La prévention des risques liés aux vibrations mécaniques

Edition abonnés Edition abonnés RH Sécurité au travail
Fiche pratique

L'exposition des salariés aux vibrations mécaniques est un facteur de pénibilité au travail. Au titre de son obligation de sécurité, l’employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé de ses salariés.

Cet article a été publié il y a b an, il est donc possible qu'il ne soit plus à jour.
Quelques articles récents qui pourraient vous intéresser :

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

​Les risques liés aux vibrations mécaniques

​Les vibrations mécaniques

2 types d'exposition au risque de vibrations mécaniques existent

  • Les vibrations transmises à l'ensemble du corps par :
    • les véhicules et les engins (chariots de manutention, engins de chantier, pelleteuses, etc...),
    • certaines machines industrielles fixes (tables vibrantes, concasseurs, etc.).
  • Les vibrations transmises aux membres supérieurs par :
    • des machines portatives, rotatives ou percutantes, guidées à la main (pilonneuses, plaques vibrantes, meuleuses, tronçonneuses, marteaux-piqueurs, brise-béton, etc...),
    • des pièces travaillées tenues à la main (polissage, etc...).
Edition abonnés Edition abonnés
Accédez à l'intégralité de cette fiche pratique
sur les abonnements
PREMIUM et ILLIMITÉ