Les autorisations de conduite

Edition abonnés Edition abonnés RH Sécurité au travail Fiche pratique
La conduite des équipements de travail mobiles automoteurs et des équipements de travail servant au levage est réservée aux salariés qui ont reçu une formation adéquate.
Sommaire
  1. Quels sont les équipements soumis à la délivrance d'une autorisation de conduite ?
  2. Qu’est-ce-que le CACES ?
  3. Qui délivre l’autorisation de conduite ?
  4. Quelles mesures de prévention pour les risques liés aux engins de levage ?
  5. Références
Accès à votre contenu
même hors ligne
Télécharger en PDF

Pour certains équipements présentant des risques particuliers, les salariés doivent être titulaires d'une autorisation de conduite délivrée par l'employeur.

Quels sont les équipements soumis à la délivrance d'une autorisation de conduite ?

Les équipements de travail mobiles et les appareils de levage concernés par l'autorisation de conduite sont :

  • Les chariots de manutention automoteurs à conducteur porté ;
  • Les engins de chantier télécommandés ou à conducteur porté ;
  • Les grues à tour ;
  • Les grues mobiles ;
  • Les grues auxiliaires de chargement ;
  • Les plates-formes élévatrices mobiles de personnes (PEMP) ;
  • Les ponts roulants et portiques ;
  • Les chariots de manutentions automoteurs gerbeurs à conducteur accompagnant.

Cette fiche pratique est réservée aux abonnés Légisocial. Il vous reste 89% à lire.

Accédez immédiatement
à l'intégralité de cette fiche

Accès immédiat
aux contenus

Accès en ligne
et hors ligne

finger snap

Résiliable
en 1 clic

Je m’abonne pour lire la suite