La prévention des risques liés aux manutentions manuelles

EDITION ABONNÉS RH SÉCURITÉ AU TRAVAIL
Fiche pratique

Au titre de son obligation de sécurité, l’employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé de ses salariés.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

​Les manutentions manuelles de charges

Le code du travail définit la manutention manuelle comme « toute opération de transport ou de soutien d'une charge, dont le levage, la pose, la poussée, la traction, le port ou le déplacement, qui exige l'effort physique d'un ou de plusieurs travailleurs ».

Lorsque le recours à la manutention manuelle est inévitable et que les aides mécaniques ne peuvent pas être mises en œuvre, un travailleur ne peut être admis à porter d'une façon habituelle des charges supérieures à 55 kg qu'à condition d'y avoir été reconnu apte par le médecin du travail, sans que ces charges puissent être supérieures à 105 kg.

En cas d’utilisation de moyens de manutention à traction manuelle, la charge ne doit pas dépasser 600 kg pour un homme seul et 360 kg pour une femme seule. Pour ces valeurs, il est prudent de faire aider l’opérateur par un tiers au démarrage.

Il existe des dispositions spécifiques pour les femmes et les jeunes :

Grossesse :

  • Contre-indication de manutention avec un diable chez la femme enceinte.
  • Contre-indication de toute manutention après le 7ème mois de grossesse ou avant selon avis médical.

Femmes et jeunes travailleurs :

ARTICLE RESERVÉ AUX ABONNÉS
Accédez à l'intégralité de cette fiche pratique
sur les abonnements
PREMIUM et ILLIMITÉ