La prévention des risques liés au ramadan

EDITION ABONNÉS RH SÉCURITÉ AU TRAVAIL
Fiche pratique

Le ramadan et le jeûne associé peuvent présenter des risques pour la santé et la sécurité des salariés concernés, liés à la chaleur et aux efforts physiques notamment.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Au titre de son obligation de sécurité, l’employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé de ses salariés.

​Quels sont les risques liés au ramadan ?

Durant la période de Ramadan, les travailleurs concernés suivent un jeûne complet du lever au coucher du soleil.

Cette abstinence présente des risques pour la santé et la sécurité des travailleurs dans certains secteurs d’activité. Tel est le cas par exemple sur les chantiers de BTP, l’été, en raison de la chaleur et des efforts physiques répétés : risques liés à la déshydratation, à la sécurité, à la fatigue et à la baisse de vigilance, etc… Le risque routier est très important également pour les conducteurs de véhicules routiers, transports, engins, etc…

Selon les médecins généralistes, l’asthénie est le symptôme majoritaire, ainsi que des malaises, des symptômes digestifs, des myalgies et des vertiges.

​Les mesures préventives

L’employeur doit informer les salariés sur les règles minimales à respecter pour assurer leur propre santé et sécurité :

  • Réfléchir à aménager ou décaler les périodes de jeûne au regard de la difficulté du poste ;
  • Respecter une hygiène de vie adaptée aux exigences du poste de travail, par exemple les heures de sommeil pour assurer la concentration des conducteurs d’engins ;
  • Boire beaucoup d’eau juste avant la levée du jour et consommer des sucres lents (pâtes, riz, céréales, etc...) ;
  • Se reposer pendant les pauses dans un lieu calme et frais.
ARTICLE RESERVÉ AUX ABONNÉS
Accédez à l'intégralité de cette fiche pratique
sur les abonnements
PREMIUM et ILLIMITÉ