Le crédit d’impôt (CIMR) des revenus des dirigeants et sa remise en cause partielle

Paie Impot sur le revenu
Fiche pratique

Au titre des revenus perçus en 2018, les dirigeants soumis au prélèvement à la source par une retenue réalisée par le débiteur, vont bénéficier d’un CIMR, qui peut faire l’objet néanmoins d’une remise en cause partielle en 2020.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

​Rappels

Pour le calcul du CIMR, l'appréciation du caractère non exceptionnel des rémunérations versées en 2018 à un contribuable par une société contrôlée par ce contribuable ou par sa famille (« dirigeants de sociétés ») repose à la fois :

  1. Sur la nature intrinsèque des revenus ;
  2. Et sur un « dispositif pluriannuel d'appréciation» consistant à comparer les rémunérations perçues en 2018 à celles perçues en 2015, 2016 et 2017, puis, le cas échéant, en 2019.

Accédez à l'intégralité de ce contenu dans le pack ci-dessous :

129€
Dossier synthèse

PAS des dirigeants

Présentation

Découvrez tout ce qu'il faut savoir pour bien maîtriser le prélèvement à la source des dirigeants (soumis au régime des acomptes ou pas) et sécurisez les impacts financiers liés au CIMR.

Composition de ce pack

21 Fiches pratiques
3 Fiches MÉMO PDF
1 Outil de calcul
1 Guide utilisateur PDF

Accédez à l'intégralité de ce contenu dans le pack
PAS des dirigeants

Les engagements LégiSocial