Les gratifications surérogatoires et le Crédit d’Impôt de Modernisation de Recouvrement (CIMR)

Paie Impot sur le revenu Fiche pratique

Cette fiche pratique fait partie du dossier suivant

Le prélèvement à la source des dirigeants et indépendants

Paie Dossier synthèse
Découvrez tout ce qu'il faut savoir pour bien maîtriser le prélèvement à la source des dirigeants (soumis au régime des acomptes ou pas) et sécurisez les impacts financiers liés au CIMR.
  • 21 Fiches pratiques
  • 1 Outil de calcul
  • 1 Guide utilisateur PDF
  • 3 Fiches MÉMO PDF
129€ ht
Accès à votre contenu
même hors ligne
Télécharger en PDF

2 catégories de gratifications

Les services fiscaux distinguent à ce niveau 2 catégories de gratifications (ou primes) :

  1. Les primes dites « gratifications surérogatoires » n’ouvrant pas droit au CIMR ;
  2. Les primes non surérogatoires ouvrant droit au CIMR.

Les gratifications surérogatoires : définition

Les gratifications surérogatoires s'entendent de celles qui sont accordées « sans lien avec le contrat de travail ou le mandat social ou allant au-delà de ce qu'ils prévoient, quelle que soit la dénomination retenue ».

Ces gratifications surérogatoires sont des sommes imposables selon les règles applicables aux salaires qui ne sont pas déterminées par le contrat de travail, l'accord collectif ou l'usage applicable chez l'employeur.

Cette fiche pratique fait partiee du dossier synthèse "PAS des dirigeants". Il vous reste 94% à lire.

Accédez à l'intégralité de ce contenu dans le dossier ci-dessous :

129.00€ ht

PAS des dirigeants

Paie Dossier synthèse

Présentation

Découvrez tout ce qu'il faut savoir pour bien maîtriser le prélèvement à la source des dirigeants (soumis au régime des acomptes ou pas) et sécurisez les impacts financiers liés au CIMR.

Composition de ce pack

  • 21 Fiches pratiques
  • 1 Outil de calcul
  • 1 Guide utilisateur PDF
  • 3 Fiches MÉMO PDF