La protection des données personnelles dans le cadre du contrôle des outils informatiques

Fiche Pratique Métiers de la direction

Il est possible de mettre en place un contrôle de l’utilisation des outils informatiques de l’entreprise par les salariés à condition de respecter certaines règles. Découvrez-les ainsi que les droits des salariés associés à ces règles.

Accès illimité même hors ligne

Il est possible de mettre en place un contrôle de l’utilisation des outils informatiques de l’entreprise par les salariés à condition de respecter certaines règles. L’employeur peut également tolérer une utilisation personnelle de ces outils à condition de définir clairement les limites de cette tolérance et d’en informer les salariés.

​Dans quels cas peut-on contrôler l’usage des outils informatiques professionnels ? ¶

L’employeur peut contrôler et limiter :

  • L’utilisation d’internet : dispositifs de filtrage de sites, détection de virus, etc… ;
  • L’utilisation de la messagerie professionnelle : outils de mesure de la fréquence des envois et/ou de la taille des messages, filtres « anti-spam », etc...

Ce contrôle a pour objectif :

  • D’assurer la sécurité des réseaux qui pourraient subir des attaques (virus, cheval de troie, etc...) ;
  • De limiter les risques d’abus d’une utilisation trop personnelle d’internet ou de la messagerie (consultation de sa messagerie personnelle, achats de produits, de voyages, discussions sur les réseaux sociaux, etc…).

​Les e-mails ¶

Par défaut, les e-mails ont un caractère professionnel. L’employeur peut les lire, tout comme il peut prendre connaissance des sites consultés, y compris en dehors de la présence du salarié.

Accédez à l'intégralité de ce contenu dans le pack
Protection des données RGPD

Les engagements Légisocial