Comment chiffrer les indemnités et allocations en cas d’activité partielle pour la période d’emploi de septembre 2022 ?

Paie Chômage partiel Fiche pratique
Sur l’année 2022, 6 différents régimes sont envisageables. Notre fiche pratique vous propose le chiffrage des indemnités horaires et allocations dans les conditions de « droit commun », avec 2 exemples chiffrés et commentés.
Sommaire
Accès à votre contenu
même hors ligne
Télécharger en PDF

Rappel des 6 situations envisageables en 2022

Sur l’année 2022, les 6 situations suivantes sont envisageables au titre d’un placement en activité partielle :

  1. Salariés vulnérables et garde d’enfant(s) ;
  2. Droit commun ;
  3. Secteurs protégés (annexes 1 et 2) ;
  4. Entreprises fermées administrativement
  5. Entreprises soumises à restrictions sanitaires (baisse CA 60%)
  6. Secteurs protégés (baisse CA 65%)

Exemple chiffré 1 : taux horaire : 12 €

Présentation du contexte

  • Soit un salarié exerçant son activité selon la base de la durée légale ;
  • Il perçoit une rémunération de base correspondant à un taux horaire de 12 € ;
  • La rémunération de base permettant le calcul de l’indemnité horaire est fixée à 12 € également ;
  • Le salarié est placé en activité partielle durant 2 semaines, soit 70 heures, en septembre 2022.

Chiffrages

  • Dans un premier temps l’indemnité horaire est chiffrée à une valeur de 7,20 € (12 €*60%), mais elle est portée à la valeur plancher de 8,76 € ;
  • En ce qui concerne l’allocation versée à l’employeur, elle est tout d’abord chiffrée à 4,32 € (12 €*36%), septembres elle est portée à la valeur plancher de 7,88 € ;
  • Une surcharge financière est constatée à raison de 0,88 €/heure chômée. 

Régime social indemnités horaires

  • Les indemnités horaires sont exonérées en totalité de toutes les cotisations et contributions sociales, à l’exception des contributions CSG et CRDS.

 

Exemple chiffré 2 : taux horaire : 20€

Présentation du contexte

  • Soit un salarié exerçant son activité selon la base de la durée légale ;
  • Il perçoit une rémunération de base correspondant à un taux horaire de 20 € ;
  • La rémunération de base permettant le calcul de l’indemnité horaire est fixée à 20 € également ;
  • Le salarié est placé en activité partielle durant 2 semaines, soit 70 heures, en septembre 2022.

Chiffrages

  • L’indemnité horaire est chiffrée à une valeur de 12,00 € (20 €*60%) ;
  • L’allocation versée à l’employeur est chiffrée à 7,20 € (20 €*36%) mais portée à la valeur plancher de 7,88 € ;
  • Une surcharge financière pour l’entreprise au titre de l’activité partielle est constatée à raison de 4,12 €/heure. 

Régime social indemnités horaires

  • Les indemnités horaires sont exonérées en totalité de toutes les cotisations et contributions sociales, à l’exception des contributions CSG et CRDS.

 

Accès à votre contenu même hors ligne

Recevez ce contenu par email

ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Aucune note, soyez le premier à noter cet article

Votre note :

Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?

Posez votre votre question sur le forum

Les questions liées sur le forum