Comment chiffrer la contribution patronale aux frais de transports collectifs en 2019 ?

PAIE CONTRIBUTION FRAIS TRANSPORTS COLLECTIF
Fiche pratique

Lorsqu’un salarié engage des frais de transports collectifs pour se rendre au travail, l’employeur doit entreprendre la prise en charge de ces frais. Plusieurs exemples chiffrés et commentés vous sont proposés à ce sujet.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Exemple n°1

Présentation du contexte

  • Un salarié, à temps plein, utilise un tramway pour se rendre au travail.
  • Le prix de l’abonnement mensuel est de 25,00 €.
  • L’employeur effectue la prise en charge dans la limite prévue par la loi.

Prise en charge

La valeur du remboursement sera donc de : 25* 50 %= 12,50 €

Exemple n°2

Présentation du contexte

  • Un salarié, à temps plein, utilise un tramway pour se rendre au travail.
  • Le prix de l’abonnement mensuel est de 25,00 €.
  • L’employeur effectue la prise en charge en remboursant 20 €. 

Conséquence sur la prise en charge

  • La part excédentaire de prise en charge reste exclue des cotisations sociales ;
  • En revanche, cette fraction est soumise à l’impôt sur le revenu.

Exemple n°3

Présentation du contexte

  • Un salarié, à temps plein, utilise un tramway pour se rendre au travail.
  • Le prix de l’abonnement mensuel est de 25,00 €.
  • Le salarié bénéficie également d’une DFS (abattement).
  • L’employeur effectue la prise en charge en remboursant 20 €. 

Conséquence sur la prise en charge

Lorsqu’un salarié bénéficie d’un abattement, la participation excédentaire est soumise à cotisations sociales et impôt sur le revenu.

Concrètement :

  • 50% de 25 € : exonération cotisations sociales ;
  • Excédent : soumission aux cotisations sociales et ajouté au salaire brut avant DFS. 

Exemple n°4

Présentation du contexte

  • Un salarié, à temps partiel, (20h/semaine) utilise le métro pour se rendre au travail.
  • Le prix de l’abonnement mensuel est de 80,00 €.
  • L’employeur effectue la prise en charge dans la limite prévue par la loi.

Conséquence sur la prise en charge

La valeur du remboursement sera donc de : 80* 50 %= 40,00 €

 

Exemple n°5

Présentation du contexte

  • Un salarié, à temps partiel, (10h/semaine) utilise le métro pour se rendre au travail.
  • Le prix de l’abonnement mensuel est de 80,00 €.
  • L’employeur effectue la prise en charge dans la limite prévue par la loi.

Conséquence sur la prise en charge

  • La valeur du remboursement sera donc de : 80* 50 % *(10h/17,50h) = 22,86 €.
  • Dans ce cas précis, la durée hebdomadaire est inférieure à 50% de la durée légale, la participation de l’employeur est alors proratisée.  

 

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Aucune note, soyez le premier à noter cet article !
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.