Congé maternité paternité adoption

Congé maternité/paternité/adoption Fiche pratique
Accès à votre contenu
même hors ligne
Télécharger en PDF

Cet article a été publié il y a 7 ans, il est donc possible qu'il ne soit plus à jour.

A l’occasion de la naissance ou de l’arrivée d’un nouvel enfant adopté dans son foyer, le salarié bénéficie d’un congé.

La durée de ce congé dépend du nombre d’enfants attendus ou de la composition du foyer lors de la naissance ou de l’arrivée de l’enfant.

Le Code du travail prévoit une absence autorisée qui s’impose à l’employeur qui n’est pas en droit de la refuser.

Le Code de la Sécurité sociale prévoit de son côté le versement d’indemnités journalières (IJSS) dont le calcul est particulier et totalement différent de celui existant en cas d’arrêt de travail pour maladie ou consécutif à un accident du travail ou de trajet.

Bien entendu, de nombreuses formalités doivent être remplies (dans les délais impartis) par le salarié et par son employeur.

L’employeur doit établir une attestation de salaire à adresser rapidement aux services de la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie).

Au niveau de la paye, une absence sera constatée et une retenue sur le salaire sera alors opérée.

La loi de mensualisation ne prévoit aucun complément légal, seules des dispositions conventionnelles ou encore d’usages d’entreprise peuvent obliger l’employeur à versement un complément de salaire.

Accès à votre contenu même hors ligne

Recevez ce contenu par email

ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Aucune note, soyez le premier à noter cet article

Votre note :

Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?

Posez votre votre question sur le forum

Les questions liées sur le forum