Comment gérer fiscalement les heures supplémentaires excédant le seuil d’exonération fiscale en 2021 ?

Edition abonnés Edition abonnés Paie 35 heures
Fiche pratique

En 2021, les heures supplémentaires ouvrent droit à exonération fiscale, dans une certaine limite fixée à 5.538 € (en valeur brute). Notre fiche pratique vous propose un exemple chiffré avec le traitement des contributions CSG et CRDS.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

​Présentation du contexte

  • Soit un salarié exerçant son activité selon un rythme de 39h/semaine ;
  • Sa rémunération de base est de 3.500 € ;
  • La valeur mensuelle des heures supplémentaires est de 500€ ;
  • Le taux de réduction de cotisations salariales de 11,31% est supposé en vigueur dans l’entreprise.

​Traitements réalisés

Notre fiche pratique vous présente :

  1. Le montant des heures supplémentaires de l’année, qui bénéficient d’une exonération fiscale;
  2. La base sur laquelle les contributions CSG/CRDS au taux global de 9,70% et totalement non déductibles sont calculées sur ces HS ;
  3. La base sur laquelle les contributions CSG/CRDS au taux global de 9,70% (avec une partie déduction et non-déductible, donc selon les conditions de droit commun applicable aux rémunérations versées) sont calculées sur ces HS.
Edition abonnés Edition abonnés
Accédez à l'intégralité de cette fiche pratique
sur les abonnements
PREMIUM et ILLIMITÉ