Travail enceinte grossesse

Fiche pratique
Accès à votre contenu
même hors ligne
Télécharger en PDF

Cet article a été publié il y a 7 ans, il est donc possible qu'il ne soit plus à jour.

Le statut de la salariée en état de grossesse médicalement constaté est particulier.

Depuis son entretien d’embauche, en passant par la protection dont elle bénéficie vis-à-vis du licenciement, ce sont de grandes particularités qui entourent le traitement au quotidien du contrat de travail d’une salariée enceinte.

Moins connu, existe aussi la possibilité de provoquer l’annulation d’un licenciement (quel qu’en soit le motif) pour une salariée enceinte alors que son employeur l’ignore.

Autre point particulier qui concerne la salariée enceinte : la possibilité de démissionner sans aucun préavis (même si la convention collective en prévoit un).

Ne pas oublier la surveillance médicale dont doit s’occuper l’employeur et la visite médicale de reprise obligatoire lors de la reprise d’activité à l’issue du congé de maternité.

Pour terminer, il existe aussi une situation très particulière qui concerne la salariée qui reprend son activité professionnelle tout en allaitant son enfant sur son lieu de travail.

Autant de cas particuliers qui sont à l’origine de nombreux contentieux et jugements de la Cour de cassation assez régulièrement.

Accès à votre contenu même hors ligne

Recevez ce contenu par email

ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note actuelle
Etoile pleine - note 1 Etoile vide Etoile vide Etoile vide Etoile vide
(1 vote)
Votre note :

Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?

Posez votre votre question sur le forum

Les questions liées sur le forum