Classification (coefficient)
dans la convention collective pharmacie d'officine - IDCC 1996

SOCIAL pharmacie d'officine - IDCC 1996 En vigueur étendu

Fiche d'identité de la convention collective

Etat
En vigueur étendu
IDCC
1996
Métiers
Pharmacie d'officine
Numéro de brochure JO
3052
Code NAF/APE
4773Z, 523A, 6430
Synthèse de la convention
Oui, mise à jour le 2 nov. 2020

Téléchargement
immédiat

Mises à jour &
Alertes par email

Synthèse les + complètes

Acheter Maintenant
Lire un extrait gratuit

Dernières mise à jour de cette convention

  • 25 déc. 2020 - Textes Attachés - Suivi des régimes de prévoyance et des frais de soins de santé et utilisation des réserves
  • 18 déc. 2020 - Textes Attachés - Régimes frais de soins de santé des salariés
  • 2 nov. 2020 - Régimes frais de santé des salariés, garanties base obligatoire (RPO) et supplémentaire (RSF et RSF+) pour les non cadres et cadres en et hors Alsace-Moselle : Avenant du 06 juillet 2020 non étendu, effet à compter du 1er octobre 2020, quel que soit l'effectif, signataires : FSPF et USPO. -
  • 19 sept. 2020 - Textes Attachés - Développement du paritarisme et financement de la négociation collective
  • 17 sept. 2020 - Textes Attachés - Collecte des contributions au fonds HDS

Ce condensé gratuit est mis à jour 1 fois par an. La synthèse complète LégiSocial et sa convention collective dans son intégralité sont disponible à l'achat (voir ci-contre). Voir un extrait

Généralités sur la thématique classification

Lorsqu’un employeur recrute un salarié et rédige son contrat de travail, il doit nécessairement indiquer, entre autres informations, la classification dont il dépend.

 

Cela permet ainsi de connaître la rémunération minimale à laquelle peut prétendre le salarié, en vérifiant que ce minimum conventionnel soit au moins égal au SMIC.

 

Signalons aussi que la classification n’a pas que des conséquences au niveau de la rémunération, il peut en effet y avoir des différences selon les classifications pour :

  •  Le licenciement : conditions et indemnité ;
  • Retraite : conditions et indemnités ;
  •  Préavis ;
  • Période d’essai ;
  • Maintien en cas de maladie, etc.

Cas particuliers prévu dans la convention

Avenant du 28/10/2011

Coefficient     

Classification des emplois commerciaux et de manutention

100

Personnel de nettoyage : personnel assurant le nettoyage des locaux, du mobilier et du matériel professionnel utilisé à la pharmacie

115

Manœuvre spécialisé : personnel qui exécute des travaux simples ne nécessitant qu'une mise au courant très sommaire

125

Magasinier et emballeur : personnel effectuant dans un magasin soit des travaux de manutention, de rangement, soit l'emballage de produits ou fournitures pharmaceutiques et d'accessoires

160

Livreur : personnel assurant les liaisons avec les fournisseurs et les clients, quel que soit le moyen de locomotion utilisé, et chargé, le cas échéant, des encaissements

130

Conditionneur débutant : personnel ayant moins de 1 an de pratique professionnelle qui exécute des travaux simples de conditionnement (remplissage des boîtes, sachets, tubes, flacons, etc.) et des travaux en vue de la présentation pour la vente (bouchage, pliage, étiquetage, mise en paquets et enveloppage)

130

Rayonniste débutant : personnel ayant moins de 1 an de pratique professionnelle, chargé de réapprovisionner en marchandises les rayons, d'en surveiller le stock et de les distribuer au service des ventes, chargé de la réception des marchandises et de la vérification des identités et des quantités à partir des bordereaux de livraison ou des factures

140

Conditionneur ou rayonniste 1er échelon : conditionneur ou rayonniste en 2ème  et 3ème  années de pratique professionnelle

145

Conditionneur ou rayonniste 2e  échelon : conditionneur ou rayonniste en 4e  et 5e  années de pratique professionnelle

150

Conditionneur ou rayonniste 3e  échelon : conditionneur ou rayonniste à partir de la 6e année de pratique professionnelle

135

Employé en pharmacie débutant : personnel occupé normalement à la vente au public de marchandises dont les pharmacies peuvent faire le commerce à l'exclusion des produits dont la vente est réservée aux pharmaciens et pouvant effectuer d'autres travaux de rayonniste, notamment

145

Employé en pharmacie 1er  échelon : employé en 2e  et 3e  années de pratique professionnelle, répondant à la définition de l'employé en pharmacie débutant

155

Employé en pharmacie 2e  échelon : employé en 4e et 5e années de pratique professionnelle, répondant à la définition de l'employé en pharmacie débutant

165

Employé en pharmacie 3e  échelon : employé à partir de la 6e année de pratique professionnelle, répondant à la définition de l'employé en pharmacie débutant

150

Employé en pharmacie qualifié 1er  échelon : employé qualifié titulaire du CAP d'employé en pharmacie

160

Employé en pharmacie qualifié 2e  échelon : employé qualifié titulaire du CAP d'employé en pharmacie, après 3 ans de pratique professionnelle dans l'échelon précédent

170

Employé en pharmacie qualifié 3e  échelon : employé qualifié titulaire du CAP d'employé en pharmacie, après 5 ans de pratique professionnelle dans l'échelon précédent.

160

Employé en pharmacie qualifié 3e  échelon : employé qualifié titulaire de la mention complémentaire

165

Employé en pharmacie qualifié 4e  échelon : employé qualifié titulaire de la mention complémentaire, après une année de pratique professionnelle dans l'échelon précédent

170

Employé en pharmacie qualifié 5e  échelon : employé qualifié titulaire de la mention complémentaire ayant un an de pratique professionnelle dans l'échelon précédent

175

Employé en pharmacie qualifié 6e  échelon : employé qualifié titulaire de la mention complémentaire ayant deux années de pratique professionnelle dans l'échelon précédent

200

Vendeur 1er  échelon : personnel titulaire du baccalauréat professionnel spécialité « commerce »

220

Vendeur 2e  échelon : personnel titulaire du baccalauréat professionnel spécialité « commerce », après 2 ans de pratique professionnelle dans l'échelon précédent

240

Vendeur 3e  échelon : personnel titulaire du baccalauréat professionnel spécialité « commerce », après 3 ans de pratique professionnelle dans l'échelon précédent

260

Vendeur 4e  échelon : personnel titulaire du baccalauréat professionnel spécialité « commerce », après 4 ans de pratique professionnelle dans l'échelon précédent

200

Conseiller (ère) en dermo-cosmétique 1er  échelon : personnel titulaire du titre de conseiller (ère) en dermo-cosmétique (1)

220

Conseiller (ère) en dermo-cosmétique 2ème  échelon : personnel titulaire du titre de conseiller (ère) en dermo-cosmétique (1), après 2 ans de pratique professionnelle dans l'échelon précédent

240

Conseiller (ère) en dermo-cosmétique 3e  échelon : personnel titulaire du titre de conseiller (ère) en dermo-cosmétique (1), après 3 ans de pratique professionnelle dans l'échelon précédent.

260

Conseiller (ère) en dermo-cosmétique 4e  échelon : personnel titulaire du titre de conseiller (ère) en dermo-cosmétique (1), après 4 ans de pratique professionnelle dans l'échelon précédent

(1) Seuls sont visés les salariés ayant obtenu le titre de conseiller (ère) en dermo-cosmétique dans le cadre des référentiels de formation en vigueur avant l'enregistrement de ce titre au répertoire national des certifications professionnelles par arrêté du 19 avril 2011.

Les avantages des conventions collectives éditées par LégiSocial