Les absences pour examens médicaux

Edition abonnés Edition abonnés Absences Fiche pratique
Un de vos salariés s’absente de son poste de travail pour se rendre à un examen médical. Dans quels cas cette absence est-elle justifiée ?
Sommaire
  1. Les autorisations d’absence pour examens médicaux liés à la grossesse ou la PMA
  2. Les autorisations d’absence pour examens médicaux liés à une maladie grave
  3. Références
Accès à votre contenu
même hors ligne
Télécharger en PDF

Cet article a été publié il y a 3 ans, il est donc possible qu'il ne soit plus à jour.

Le code du travail prévoit des autorisations d’absence pour examens médicaux dans 2 cas : la grossesse ou le parcours de PMA (procréation médicalement assistée), et la maladie grave.

Les autorisations d’absence pour examens médicaux liés à la grossesse ou la PMA

La salariée bénéficie d'une autorisation d'absence pour se rendre aux examens médicaux prénataux et postnataux obligatoires pratiqués ou prescrits par un médecin ou une sage-femme dans le cadre de la surveillance médicale de la grossesse et des suites de l'accouchement.

La salariée bénéficiant d'une assistance médicale à la procréation (PMA) bénéficie d'une autorisation d'absence pour les actes médicaux nécessaires.

Cette fiche pratique est réservée aux abonnés Légisocial. Il vous reste 81% à lire.

Accédez immédiatement
à l'intégralité de cette fiche

Accès immédiat
aux contenus

Accès en ligne
et hors ligne

finger snap

Résiliable
en 1 clic

Je m’abonne pour lire la suite