Pourquoi mettre en place des représentants de proximité dans l’entreprise ?

EDITION ABONNÉS RH CSE (COMITÉ SOCIAL ET ECONOMIQUE)
Actualité

Parallèlement à la mise en place du CSE, il est possible de mettre en place, de manière facultative, des représentants de proximité. Quel en est l’intérêt ?

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

La mise en place de représentants de proximité dans l’entreprise est facultative. Les acteurs de l’entreprise disposent ainsi de la liberté d’adapter la représentation du personnel aux besoins propres de chaque entreprise.

​La mise en place des représentants de proximité

Les représentants de proximité doivent être mis en place par accord d’entreprise majoritaire. A défaut d’accord, il n’est pas possible de mettre en place les représentants de proximité dans l’entreprise.

L’accord doit définir notamment :

  • Le nombre de représentants de proximité ;
  • Leurs attributions, notamment en matière de santé, de sécurité et de conditions de travail ;
  • Les modalités de leur désignation ;
  • Leurs modalités de fonctionnement, notamment le nombre d'heures de délégation dont ils bénéficient pour l'exercice de leurs attributions.

Les représentants de proximité sont membres du CSE ou désignés par lui pour une durée qui prend fin avec celle du mandat des membres élus du comité.

C’est l’accord mettant en place les représentants de proximité qui précise si ceux-ci sont désignés parmi les seuls membres du CSE ou bien au sein de l’ensemble du personnel. L’accord peut donner la priorité aux élus titulaires du CSE ou aux suppléants.

ARTICLE RESERVÉ AUX ABONNÉS
Accédez à l'intégralité de cette actualité
sur les abonnements
PREMIUM et ILLIMITÉ