Comment déterminer le PMSS d’un salarié à temps partiel qui réalise des heures complémentaires ?

Fiche pratique

Troisième et dernière fiche pratique consacrée au plafond de sécurité sociale d’un salarié à temps partiel. Voici 2 derniers exemples, vous présentant des situations concrètes d’entreprise permettant de déterminer le ...

Sommaire

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Troisième et dernière fiche pratique consacrée au plafond de sécurité sociale d’un salarié à temps partiel.

Voici 2 derniers exemples, vous présentant des situations concrètes d’entreprise permettant de déterminer le plafond de sécurité sociale, d’un salarié exerçant son activité à temps partiel.

Exemple 1

Données concernant le salarié 

  • Salarié cadre sous contrat CDI depuis le 1er février 2016 ;
  • Sa rémunération contractuelle brute est fixée à 2.000 €/mois ;
  • La durée contractuelle en vigueur est fixée à 20h/semaine ;
  • Au cours du mois, le salarié perçoit une prime de 200,00 € (dont le montant est proratisé compte tenu de l’activité à temps partiel du salarié) ;
  • Au cours du mois, le salarié a réalisé 10 heures complémentaires dans la limite de 1/10ème de sa durée contractuellement prévue, l’entreprise rémunère ces heures complémentaires avec une majoration de 10%. 

Salaire brut du mois 

Compte tenu des éléments précédents, le salaire brut suivant est déterminé : 

Salaire de base

86,67 h * 23,08 €

2.000,00 €

Heures complémentaires

10,00 h * 25,38 €

253,85 €

Prime

200,00 €

Salaire brut

2.453,85 €

Détermination du PMSS 

  • Calcul 1 :

Détermination de son équivalent mensuel à temps plein : (2.000 €+200,00 €) * 35 h / 20 h= 3.850 €.

  • Calcul 2 : 

Le plafond de sécurité sociale proratisé suivant doit être appliqué : 2.453,85 € * 3.218 €/ 3.850,00 € = 2.051,04 €.

Détermination des tranches  

  1. Tranche A : 2.051,03 € ;
  2. Tranche B : 402,82 €.

Exemple 2

Données concernant le salarié 

  • Salarié cadre sous contrat CDI depuis le 1er février 2016 ;
  • Sa rémunération contractuelle brute est fixée à 2.000 €/mois ;
  • La durée contractuelle en vigueur est fixée à 20h/semaine ;
  • Au cours du mois, le salarié perçoit une prime de 200,00 € (dont le montant est identique à ce qui aurait été versé à un salarié à temps plein, c’est donc une prime « forfaitaire ») ;
  • Au cours du mois, le salarié a réalisé 10 heures complémentaires dans la limite de 1/10ème de sa durée contractuellement prévue, l’entreprise rémunère ces heures complémentaires avec une majoration de 10%.

Salaire brut du mois 

Compte tenu des éléments précédents, le salaire brut suivant est déterminé : 

Salaire de base

86,67 h * 23,08 €

2.000,00 €

Heures complémentaires

10,00 h * 25,38 €

253,85 €

Prime

200,00 €

Salaire brut

2.453,85 €

Détermination du PMSS 

  • Calcul 1 :

Détermination de son équivalent mensuel à temps plein : [(2.000 €* 35 h / 20 h] + 200,00 €= 3.700,00 €.

  • Calcul 2 : 

Le plafond de sécurité sociale proratisé suivant doit être appliqué : 2.453,85 € * 3.218 €/ 3.700,00 € = 2.134,19 €.

Détermination des tranches  

  1. Tranche A : 2.134,19 € ;
  2. Tranche B : 319,66 €.