De nouvelles précisions sur les tests antigéniques en entreprise

EDITION ABONNÉS RH - Hygiène et sécurité SANTÉ AU TRAVAIL
Actualité

Une circulaire interministérielle précise les règles relatives aux tests antigéniques en entreprise.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Le Protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de COVID-19 publié le 29 octobre 2020, permet aux entreprises de proposer à leurs salariés qui sont volontaires un dépistage de la COVID-19 en cas de doute sur leur statut virologique, dès l’apparition de symptômes évocateurs. L’annexe 1 fixe le cadre et les conditions générales de mise en œuvre des campagnes de test antigénique.

Une circulaire du 14 décembre 2020 vient compléter ce cadre s’agissant de l’accès au test au sein des entreprises, au regard des analyses scientifiques disponibles. Un « kit de déploiement », qui recense l’ensemble des prérequis techniques, ainsi qu’un kit à l’usage des professionnels de santé et un autre à destination des patients, y sont annexés.

L’objectif global est de permettre aux salariés (prioritairement symptomatiques dont les symptômes sont apparus pendant leur présence en entreprise, et asymptomatiques lorsqu’ils sont personnes contacts, identifiées isolément ou au sein d’un cluster) d’accéder aisément et rapidement à un test proposé dans leur environnement professionnel afin de lever le doute : la démarche a une finalité diagnostique et doit être mise en œuvre dans une logique médicale par les professionnels autorisés.

ARTICLE RESERVÉ AUX ABONNÉS
Accédez à l'intégralité de cette actualité
sur les abonnements
PREMIUM et ILLIMITÉ