L’absence d’organisation d’élections professionnelles cause un préjudice aux salariés

RH IRP (INSTANCES REPRÉSENTATIVES DU PERSONNEL)
Actualité

L’employeur qui n’organise pas les élections des représentants du personnels peut être condamné à indemniser les salariés du préjudice subi.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Les sanctions en l’absence d’organisation d’élections professionnelles

L’indemnisation du préjudice

Le fait pour un employeur de ne pas mettre en place des institutions représentatives du personnel dans l’entreprise sans établir de procès-verbal de carence, cause un préjudice aux salariés :

  • Absence de possibilité de représentation ;
  • Absence de possibilité de défense de leurs intérêts.

Il en découle qu’ils peuvent obtenir en justice des dommages et intérêts.

Le délit d’entrave

L’employeur encourt une peine d’1 an d’emprisonnement et de 7 500 € d’amende en cas de non-organisation des élections professionnelles.

L’absence d’organisation d’élections professionnelles sera également sanctionnée, indirectement, dans certains cas particuliers pour lesquels les représentants du personnels (ou un PV de carence) sont requis : inaptitude, dénonciation d’usage, etc…

Référence

Cass. soc., 15 mai 2019, n° 17-22.224