COTISATIONS FORFAITAIRES URSSAF DES FORMATEURS OCCASIONNELS
Chiffres et Taux

Les cotisations dues pour l'emploi de formateurs occasionnels, dont l'activité n'excède pas 30 jours civils par an au sein de l'entreprise, sont calculées sur une base forfaitaire, lorsque la rémunération n'excède pas un certain plafond.

Sommaire

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Tous les ans, les services de l’URSSAF communiquent les valeurs applicables pour l’année pour une catégorie particulière
d’assurés : les formateurs occasionnels.

L’URSSAF définit les formateurs comme des personnes salariées dispensant des cours dans des organismes, entreprises
au titre de la formation professionnelle continue ou établissements d’enseignement de façon irrégulière.

Les cotisations dues pour l'emploi de formateurs occasionnels, dont l'activité n'excède pas 30 jours civils par an au sein de l'entreprise ou de l'établissement, peuvent être calculées sur une base forfaitaire, lorsque la rémunération n'excède pas un certain plafond.

En cas d'accord entre employeur et salarié, il y a possibilité de calcul sur le salaire réel avec application de la règle du prorata.

VALEURS 2012

R = rémunération

Base forfaitaire à retenir par journée civile d'activité compte tenu de la rémunération réelle

Du 1er janvier 2012 au 31 décembre 2012

Base journalière en euros

Rémunération inférieure à 167 euros

51,77 €

Rémunération comprise entre 167 et 333 euros

156,98 €

Rémunération comprise entre 334 et 500 euros

262,19 €

Rémunération comprise entre 501 et 667 euros

365,73 €

Rémunération comprise entre 668 et 834 euros

470,94 €

Rémunération comprise entre 835 et 1001 euros

542,75 €

Rémunération comprise entre 1002 et 1168 euros

641,28 €

Rémunération comprise entre 1169 et 1669 euros

738,14 €

Rémunération supérieure à 1669 euros

Salaire réel

Source: Site URSSAF (maj 30/12/2011) barème applicable du 1er janvier au 31 décembre 2012

  • Les cotisations de sécurité sociale dues pour l’emploi de formateurs occasionnels peuvent être calculées sur une assiette forfaitaire, lorsque leur activité n’excède pas 30 jours par année civile et par organisme employeur, et lorsque leur rémunération n’excède pas un certain seuil.
  • L’assiette des cotisations s’applique également pour la contribution de solidarité d’autonomie (taux 0.30 %), la cotisation au FNAL, le versement de transport ainsi que pour la CSG/CRDS (sans abattement).
  • L’employeur et le formateur peuvent convenir de calculer les cotisations sur le salaire réel.

Arrêté du 07/06/1990