Le médecin du travail va pouvoir recourir à la télémédecine

RH - Hygiène et sécurité Médecine au travail
Actualité

La loi santé au travail du 2 août 2021 permet au médecin du travail de recourir à la télémédecine sous certaines conditions.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

La loi pour renforcer la prévention en santé au travail a été définitivement adoptée le 23 juillet 2021 par le Parlement puis publiée au Journal Officiel le 3 août 2021.

Ses dispositions entreront en vigueur le 31 mars 2022.

De nombreux décrets d’application sont attendus d’ici là.

Les conditions du recours à la télémédecine

Les professionnels de santé peuvent recourir à des pratiques médicales ou de soins à distance utilisant les technologies de l’information et de la communication pour le suivi individuel du salarié, compte tenu de son état de santé physique et mentale.

Le consentement du salarié doit être recueilli préalablement.

La mise en œuvre de ces pratiques doit garantir le respect de la confidentialité des échanges entre le professionnel de santé et le salarié.

Les services de prévention et de santé au travail et les professionnels de santé utilisateurs des technologies de l’information et de la communication pour le suivi individuel du travailleur doivent s’assurer que l’usage de ces technologies est conforme aux référentiels d’interopérabilité et de sécurité mentionnés à l’article L 1470-5 du code de la santé publique, le cas échéant adaptés aux spécificités de l’activité des services de prévention et de santé au travail.

S’il considère que l’état de santé du travailleur ou les risques professionnels auxquels celui-ci est exposé le justifient, le professionnel de santé recourant aux technologies de l’information et de la communication pour le suivi individuel du salarié peut proposer à ce dernier que son médecin traitant ou un professionnel de santé choisi par le salarié participe à la consultation ou à l’entretien à distance.

En cas de consentement du salarié, le médecin traitant ou le professionnel de santé choisi par le travailleur peut participer, à distance ou auprès de celui-ci, à la consultation ou à l’entretien.

Références

Loi n° 2021-1018 du 2 août 2021 pour renforcer la prévention en santé au travail, art. 21.

Retrouvez l'ensemble des nouvelles mesures sociales créées par la loi Santé au Travail dans notre dossier spécial :

Les nouvelles mesures sociales créées par la loi Santé au Travail

Code du Travail : Article L 4624-1 modifié.