Une instruction a été envoyée aux préfets pour renforcer le recours au télétravail

RH TÉLÉTRAVAIL
Actualité

Le Gouvernement a envoyé une instruction aux Préfets de région et de département en vue de renforcer le télétravail dans les entreprises situées dans les territoires placés sous surveillance renforcée.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Constat du Gouvernement

L’instruction indique que les données font état « d’un niveau de télétravail qui reste inférieur à celui du mois de novembre pour les salariés ».

Pour rappel, lors de sa conférence de presse du 18 mars, le Premier ministre insistait sur le fait que l’objectif reste fixé à 4 jours de télétravail minimum sur 5.

Une étude réalisée par l’Institut Pasteur montre que les lieux de travail représentent 29 % des cas de contamination identifiés.

Plan d’action

L’instruction demande aux Préfets de mettre en place « un plan d’action visant à renforcer l’effectivité du recours au télétravail » dans les départements placés en surveillance renforcée.

Ce plan d’action pourra notamment prévoir « des contacts plus systématiques avec les entreprises » et « des actions de sensibilisation ».

Il devra s’accompagner « d’un suivi régulier de l’évolution du niveau de télétravail dans ces départements ».

Les préfets pourront s’appuyer sur les DIRECCTE, « à la fois en accompagnement, mais aussi en contrôle ».

Référence

Instruction relative au télétravail du ministre de l’Intérieur, de la ministre du Travail et de la ministre de la Fonction publique du 18 mars 2021.

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Aucune note, soyez le premier à noter cet article !
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.