Rupture conventionnelle : la demande d’homologation doit être transmise par téléservice

Droit du travail Rupture conventionnelle
Actualité

Depuis le 1er avril, la demande d’homologation d’une rupture conventionnelle doit obligatoirement être transmise par téléservice.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Demande d’homologation

L’homologation a pour objet d’attester du respect des conditions de forme et de la liberté de consentement des parties lors de la rupture conventionnelle. 

Une fois le délai de rétractation de 15 jours écoulé, la partie la plus diligente adresse une demande d’homologation à la DIRECCTE, par téléservice. En principe, c’est l’employeur qui se charge de la demande d’homologation.

Depuis le 1er avril 2022, la demande d’homologation doit obligatoirement être télétransmise en ligne via le site TéléRC.

Il est néanmoins possible à l’employeur (ou au salarié) d’indiquer au DREETS qu’il n’est pas en mesure d'utiliser le téléservice. Dans ce cas, la démarche peut toujours s’effectuer par le dépôt d'un formulaire auprès du DREETS.

Référence

Décret n° 2021-1639 du 13 décembre 2021.

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Aucune note, soyez le premier à noter cet article !
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.