Coronavirus : les addictions augmentent avec le confinement

RH TÉLÉTRAVAIL
Actualité

Un sondage révèle que les pratiques addictives sont en hausse depuis le début du confinement.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Alors que des millions de Français sont confinés depuis le 17 mars, et que le Premier ministre recommande de poursuivre le télétravail, GAE Conseil (cabinet spécialiste de la prévention des conduites addictives en milieux professionnels) a dévoilé les résultats d’un sondage ODOXA :

5,5 millions de Français consomment plus d’alcool

50% des Français augmentent leur temps sur les écrans

27% des fumeurs fument plus

19% des Français mangent avec excès encore plus que d’habitude

42% des actifs s’inquiètent pour leur avenir professionnel

Les conditions matérielles d’une consommation excessive de produits psychoactifs et une augmentation des pratiques addictives comportementales sont en effet réunies dans un environnement privé qui est réquisitionné pour le travail.

De la surconsommation des écrans, à celle de l’alcool en passant par la consommation d’autres produits psychoactifs (tabac, cannabis, médicaments) ou encore de nourriture, l’enquête établit un panorama complet des comportements des français en matière d’addiction.

Entre inquiétude face à l’épidémie, crainte d’un avenir sombre, proximité dans les foyers, sentiment de solitude ou encore difficultés à s’occuper, les français sont 5,5 millions à déclarer avoir augmenté leur consommation d’alcool, plus de 50% à augmenter leur temps d’utilisation des écrans, et enfin 27% à fumer plus.

Obligation de prévention des conduites addictives

« Dans ce contexte où le télétravail devient la règle impérative pour tous les postes de travail qui le permettent, il est urgent de rappeler aux entreprises leurs responsabilités à l’égard des télétravailleurs en matière de prévention des risques, et en particulier en matière de gestion des conduites addictives. Les entreprises doivent vraiment se mobiliser sur la question de leurs obligations de santé sécurité et de risques d’aggravation des conduites addictives de leurs salariés en télétravail sous peine d’une explosion des contentieux en sortie de confinement sans parler du gouffre financier pour la sécurité sociale » déclare Alexis PESCHARD, addictologue et président de GAE Conseil.

Référence

Sondage Odoxa pour le cabinet GAE Conseil – Communiqué de presse du 22 avril 2020

Nos livrets relatifs à l'alcool et aux drogues vous permettent d'informer vos salariés sur ces addictions, les risques, les mesures de prévention :

Retrouvez les risques liés au télétravail et les mesures de prévention :

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Aucune note, soyez le premier à noter cet article !
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.