Les dirigeants et la loi Avenir professionnel

RH APPRENTIS
Actualité

Une enquête Opinionway (entreprise de sondages politiques et d'études marketing française) pour le MEDEF fait une analyse sur le sentiment des dirigeants vis-à-vis de la loi « Avenir professionnel » du 5/09/2018.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, JO du 6 septembre 2018

Contexte analyse

  • L’étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 502 dirigeants d’entreprise comptant 10 salariés et plus ;
  • Cet échantillon a été interrogé par téléphone, du 14 au 24 octobre 2019.

Connaissez-vous la loi Avenir professionnel ?

A cette question :

  • 69% des dirigeants disent ne pas connaître la loi ;
  • Les 31% qui déclarent la connaître se répartissent comme suit :
  1. 54% dans les entreprises de 100 salariés et plus ;
  2. 40% dans le secteur de l’industrie 

Quelle est votre opinion sur la loi

A la question : « Diriez-vous que chacune des mesures suivantes de la loi « Avenir professionnel » est plutôt une bonne ou une mauvaise chose ? » les dirigeants répondent comme suit :

Thèmes

La loi est plutôt une bonne chose

La loi est plutôt une mauvaise chose

NSP

Le renforcement des CFA dans leur mission d'accompagnement des Entreprises

94%

5%

1%

L'assouplissement des règles encadrant les contrats d'apprentissage

91%

8%

1%

L'instauration de la contribution professionnelle unique pour financer la formation professionnelle et l'alternance

77%

20%

3%

L'exclusion des entreprises de plus de 50 salariés de l'accès aux

fonds mutualisés de la formation professionnelle

40%

58%

2%

Et de façon « globale » : avez-vous une bonne ou mauvaise opinion ?

77%

22%

1%

NSP : Ne Se Prononcent pas 

La loi Avenir professionnel et son impact sur la formation professionnelle

A la question : « Selon vous, les mesures de la loi « Avenir professionnel » ont-elles eu un impact positif ou négatif pour le développement de la formation professionnelle dans votre entreprise… ?» les dirigeants répondent comme suit :

Impact positif

Impact négatif

Aucun impact

NSP

35%

8%

57%

0%

NSP : Ne Se Prononcent pas

Parmi les entreprises qui considèrent que la loi a eu un impact positif sur la formation professionnelle, soit 35%, de façon plus fine l’étude observe que ce sentiment positif se rencontre :

  • Dans 50% des entreprises de 50 salariés et plus ;
  • Dans 54% des entreprises de 50 à 99 salariés.

La loi Avenir professionnel et son impact sur l’apprentissage

A la question : « Selon vous, les mesures de la loi « Avenir professionnel » ont-elles eu un impact positif ou négatif pour le développement de l’apprentissage dans votre entreprise… ?» les dirigeants répondent comme suit : 

Impact positif

Impact négatif

Aucun impact

NSP

37%

4%

58%

1%

NSP : Ne Se Prononcent pas 

Parmi les entreprises qui considèrent que la loi a eu un impact positif sur la formation professionnelle, soit 35%, de façon plus fine l’étude observe que ce sentiment positif se rencontre :

  • Dans 60% des entreprises de 50 salariés et plus ;
  • Dans 67% des entreprises de 50 à 99 salariés.

Comment percevez-vous les changements apportées par la loi

Plusieurs questions ont été posées aux dirigeants, voici leurs réponses : 

Les changements sont bénéfiques…

Tout à fait d’accord

Plutôt d’accord

Plutôt pas d’accord

Pas d’accord du tout

NSP

Pour les salariés de votre entreprise

7%

60%

17%

16%

0%

Pour votre entreprise

6%

59%

19%

15%

1%

Et vous incité à investir davantage dans la formation professionnelle de vos salariés

4%

40%

30%

24%

2%

Et vous incité à à recourir davantage à l'apprentissage

dans votre entreprise

5%

38%

27%

29%

1%

NSP : Ne Se Prononcent pas 

Le recours aux contrats en alternance

A la question : « Avez-vous déjà mis en place un contrat en alternance dans votre entreprise ? » les dirigeants répondent :

  • Oui à 72% ;
  • Non à 28%

Dans l’avenir, combien de personnes comptez-vous avoir en alternance ?

A la question : « Dans l’année à venir, combien de personnes comptez-vous avoir… ? », les dirigeants répondent :

En contrat d’apprentissage

%

Aucune

35%

Une personne

26%

Deux personnes ou plus

31%

NSP

8%

NSP : Ne Se Prononcent pas

En contrat de professionnalisation

%

Aucune

54%

Une personne

16%

Deux personnes ou plus

13%

NSP

17%

Références

Enquête Opinionway, présentée le 4 novembre 2019 à Paris, lors de la conférence organisée au siège du MEDEF

"Sondage OpinionWay pour le MEDEF"

Lien vers document pdf, proposé par http://www.wk-rh.fr/: téléchargement