Comment gérer un avantage en nature logement en 2020 ?

Paie Avantages en nature Fiche pratique
Accès à votre contenu
même hors ligne
Télécharger en PDF

Cet article a été publié il y a 2 ans, il est donc possible qu'il ne soit plus à jour.

Les principes généraux

L’employeur loge gratuitement le salarié : avantage en nature

Le principe est que la fourniture d’un logement gratuit constitue un avantage en nature, soumis à l’ensemble des cotisations et contributions sociales, ainsi qu’aux taxes sur les salaires, constituant en effet un « élément accessoire » de la rémunération versée au salarié.

L’employeur perçoit une redevance ou un loyer : avantage en nature selon la valeur

  • Par défaut la fourniture d’un logement avec redevance ou loyer n’est pas considérée comme un avantage en nature ;
  • Mais si le loyer versé ou la redevance est modique, alors il y a chiffrage d’un avantage en nature selon la formule :

Avantage en nature =

  • Valeur locative servant de base à la taxe d’habitation (ou chiffrage forfaitaire)

Moins

  • Redevance (ou loyer) 

2 méthodes de chiffrage

Évaluation au forfait selon le barème révisable tous les ans

  • Le salaire à prendre en compte est celui du mois, comprenant les heures supplémentaires, absences, primes et comparé au plafond SS mensuel ;
  • L’avantage en nature est calculé par semaines en cas de mois incomplet (une semaine incomplète est comptée pour une semaine complète). 

En cas de suspension du contrat de travail sans aucun maintien, le salarié est considéré comme étant exclusivement rémunéré en avantage en nature, en conséquence l’avantage en nature logement doit être évalué sur la base de la 1ère tranche. 

Évaluation au « réel » 

  • L’employeur a également la possibilité de chiffrer l’avantage en nature logement, selon la valeur locative servant au calcul de la taxe d’habitation + valeur réelle des avantages accessoires (eau, électricité, gaz, etc.). 

Exemples chiffrés

Salarié 1: chiffrage au réel

Un salarié perçoit une rémunération de 1.800,00 € et bénéficie d’un logement 2 pièces pour lequel la valeur locative annuelle est de 2.100,00 € et qui bénéficie d’avantages accessoires estimés à 1.200,00 €.

Son avantage en nature mensuel sera donc de :

(2.100,00 / 12) + (1.200,00/12) = 175,00 + 100,00 = 275,00 €

Salarié 2 : chiffrage au forfait

Un salarié perçoit une rémunération de 1.800,00 € et bénéficie d’un logement composé de 4 pièces.

L’avantage en nature sera alors de : (4*53,10€) = 212,40 €

 

Salarié 3: au forfait

Un salarié perçoit une rémunération de 1.800,00 € et bénéficie d’un logement composé de 4 pièces.

D’autre part, l’employeur prend en charge des frais d’assurance et/ou de taxe d’habitation dont la valeur mensuelle est évaluée à 80,00 €.

L’avantage en nature sera alors de : (4*53,10€) +80,00 € = 292,40 €

 

 

Accès à votre contenu même hors ligne

Recevez ce contenu par email

ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note actuelle
Etoile pleine - note 1 Etoile pleine - note 2 Etoile pleine - note 3 Etoile pleine - note 4 Etoile vide
(1 vote)
Votre note :

Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?

Posez votre votre question sur le forum

Les questions liées sur le forum