La prévention des risques liés au grand froid sur les chantiers

RH - Hygiène et sécurité Risques professionnels Actualité
Le Grand Froid est un épisode de temps froid caractérisé par sa persistance, son intensité et qui dure au moins deux jours.
Sommaire
  1. Les mesures de prévention
  2. Références
Accès à votre contenu
même hors ligne
Télécharger en PDF

Le Grand Froid est un épisode de temps froid caractérisé par sa persistance, son intensité et qui dure au moins deux jours.

Les conditions météorologiques particulières et les niveaux de vigilance qu’elles entraînent sont précisés régulièrement par météo-France.

Pour connaître la situation dans votre région, consultez la carte de vigilance météorologique.

Certains travailleurs peuvent être plus exposés que d’autres aux risques liés aux très basses températures.

Afin de limiter les accidents du travail liés à de telles conditions climatiques, des mesures simples, visant à assurer la sécurité et protéger la santé des travailleurs, s’imposent aux employeurs.

Elles comprennent des actions d'information et de formation, la mise en place d'une organisation et de moyens adaptés et des actions de prévention des risques professionnels.

Les mesures de prévention

  • L’aménagement des postes de travail

Exemples : chauffage adapté des locaux de travail lorsqu’ils existent ; accès à des boissons chaudes, moyen de séchage et/ou stockage de vêtements de rechange ; aides à la manutention manuelle permettant de réduire la charge physique de travail et la transpiration.

  • L’organisation du travail

Exemples : planification des activités en extérieur ; limitation du temps de travail au froid, dont le travail sédentaire ; organisation d’un régime de pauses adapté et un temps de récupération supplémentaire après des expositions à des températures très basses).

  • Les vêtements et équipements de protection contre le froid

Exemple : adaptation de la tenue vestimentaire, qui devra permettre une bonne protection contre le froid sans nuire aux exigences inhérentes à la tâche à effectuer, mobilité et dextérité pour l’essentiel. La tenue adoptée devra, par ailleurs, être compatible avec les équipements de protection individuelle prévus pour d’autres risques (travail en hauteur, protection respiratoire…) lorsqu’ils sont utilisés conjointement avec les vêtements de protection contre le froid.

  • En cas d’utilisation, dans des locaux professionnels, d’appareils générant du monoxyde de carbone (appareils à moteur thermique), l’employeur devra veiller à la mise en place de mesures permettant la prévention des intoxications.
  • Rappeler aux salariés que les antitussifs et les médicaments du rhume sont des médicaments susceptibles de gêner la conduite. Ils peuvent être à l'origine de somnolence, de troubles visuels (vision floue, troubles de l'accommodation, etc.), de palpitations, d'irritabilité, etc.

Ces risques climatiques et les mesures à mettre en place sont à intégrer dans le Document Unique d’Evaluation des Risques professionnels (DUERP) et le plan d’actions prévoyant des mesures correctives.

Références

Instruction interministérielle n° DGS/VSS2/DGOS/DGCS/DGT/DGSCGC/DIHAL/2021/224 du 4 novembre 2021 relative à la prévention et la gestion des impacts sanitaires et sociaux liés aux vagues de froid 2021-2022.

Le document unique d'évaluation des risques professionnels (DUERP)

Protéger les salariés des risques liés au froid

Accès à votre contenu même hors ligne

Recevez ce contenu par email

ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Aucune note, soyez le premier à noter cet article

Votre note :

Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?

Posez votre votre question sur le forum

Les questions liées sur le forum