Restauration : les mesures d’hygiène pour la vente à emporter

EDITION ABONNÉS RH
HCR
RISQUES PROFESSIONNELS
Actualité

Si les restaurants sont fermés durant le confinement, ils sont néanmoins autorisés à pratiquer la vente à emporter. Une fiche du Ministère du Travail récapitule les mesures d’hygiène à respecter.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Cette fiche conseil a été réalisée par le Ministère du Travail, avec le concours de l’Anses, du réseau Assurance maladie risques professionnels, de l’INRS, de l’Anact et des médecins du travail coordonnés par Présance.

Elle est destinée aux employeurs qui sont responsables de la santé et de la sécurité de ses salariés, mais elle doit permettre au salarié de connaitre les mesures à appliquer pour se protéger des risques de contamination au COVID-19.

Cette fiche se décompose en trois phases essentielles.

​Préparer

- Adaptez votre plan de nettoyage avec suivi : périodicité à déterminer en fonction du volume d’activité (lavage de mains, nettoyage des plans de travail, ustensiles, poignées et boutons, équipements de travail, étagères de stockage des matières premières, vêtements de travail…) 
Limitez le nombre de personnes en cuisine (en limitant le nombre de plats au menu par exemple…)  
Respectez la distance minimale entre personnes (au moins 1 mètre) : attribuez une tâche précise à chacun pour éviter les interactions  
Attribuez dans la mesure du possible des outils de travail individuels propres à chaque cuisinier (ustensiles, couteaux …) 
Prévoyez des poubelles à commande non manuelle en nombre suffisant

ARTICLE RESERVÉ AUX ABONNÉS
Accédez à l'intégralité de cette actualité
sur les abonnements
PREMIUM et ILLIMITÉ