HCR : l’indemnité nourriture des travailleurs de nuit

EDITION ABONNÉS RH
HCR
TRAVAIL DE NUIT
Actualité

Dans le secteur des Hôtels, Cafés, restaurants, le salarié qui travaille le soir a droit à un repas par jour.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

​Indemnité de nourriture

L’employeur est tenu de payer l'indemnité nourriture pour un salarié qui prend son service à 20 heures ou après 20 h 00.

En effet, les employeurs du secteur de l'hôtellerie-restauration ont l'obligation de nourrir le personnel ou, à défaut, de lui verser une indemnité compensatrice.

Pour cela, 2 conditions cumulatives doivent être remplies : 

  • L'établissement doit être ouvert à la clientèle au moment des repas ; 
  • Le salarié doit être présent au moment desdits repas (sont visés les repas de la clientèle mais également ceux du personnel). 

​Cas du veilleur de nuit

La Cour de cassation qui faisant une stricte application de ces dispositions, considère que le veilleur de nuit qui prend son service à 20 heures, soit à l'heure normale de prise du dîner, est en droit de prétendre à une indemnité de repas.

Le salarié ne peut se voir opposer le fait qu'il est en mesure de dîner avant sa prise de service.


Par conséquent, si ce salarié prend son service à 20 heures, il a droit à une indemnité compensatrice de nourriture. Celle-ci figure dans son salaire brut mais ne sera pas déduite du salaire net car le repas n'est pas consommé.

ARTICLE RESERVÉ AUX ABONNÉS
Accédez à l'intégralité de cette actualité
sur les abonnements
PREMIUM et ILLIMITÉ