Chèques vacances BTP : Pensez à informer vos salariés avant le 30 avril !

EDITION ABONNÉS RH COTISATIONS SOCIALES
Actualité

Si vous décidez de renouveler l’application du dispositif des chèques vacances au sein de l’entreprise pour cette année, vous devez en informer vos salariés avant le 30 avril.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Les chèques-vacances sont des titres nominatifs de paiement que l’employeur peut délivrer à ses salariés afin de leur permettre de régler certaines dépenses pendant leurs congés : hébergement, repas, transports en commun, activités de loisirs.

​Le dispositif des chèques vacances dans le BTP

Dans les entreprises du BTP de moins de 50 salariés dépourvues de CSE (ou CE), l’employeur peut recourir au dispositif conventionnel des chèques vacances et bénéficier d’une exonération de charges sociales.

Le recours aux chèques vacances est facultatif pour l’employeur. Il ne peut toutefois mettre en place le dispositif qu’après consultation des représentants du personnel s’il en existe dans l’entreprise.

Chaque salarié est également libre d’acquérir ou non des chèques vacances. Une condition d’ancienneté de 2 mois est exigée par l’accord de branche pour qu’un salarié puisse en bénéficier.

L’adhésion par l’employeur au dispositif s’effectue directement en ligne sur le portail de PRO BTP.
Elle est annuelle et est effectuée pour une année civile. L’entreprise est donc libre de ne pas renouveler l’adhésion d’une année sur l’autre.

ARTICLE RESERVÉ AUX ABONNÉS
Accédez à l'intégralité de cette actualité
sur les abonnements
PREMIUM et ILLIMITÉ