Apprenti travailleur handicapé : majoration de la rémunération minimale

Edition abonnés Edition abonnés Paie Emploi travailleurs handicapés Actualité
Accès à votre contenu
même hors ligne
Télécharger en PDF

Cet article a été publié il y a 4 ans, il est donc possible qu'il ne soit plus à jour.

Les apprentis en situation de handicap, dont l’état de santé nécessite une prolongation d’une année de la durée de formation bénéficie d’une majoration de la rémunération minimale.

En 2019, cette majoration subsiste mais un décret, publié au JO du 19 décembre 2018, en modifie la référence légale.

Les références en 2018

Selon l’article R 6222-54 du code du travail :

  1. Lorsque la durée du contrat d'apprentissage d’un apprenti justifiant d’une reconnaissance de travailleur handicapé est prolongée en raison de son état de santé (articles R 6222-47 et 6222-48) ;
  2. Il est appliqué une majoration uniforme de 15 points aux pourcentages correspondant à la dernière année de la durée du contrat. 

Cette actualité est réservée aux abonnés Légisocial. Il vous reste 82% à lire.

Accédez immédiatement
à l'intégralité de cette actualité

Accès immédiat
aux contenus

Accès en ligne
et hors ligne

finger snap

Résiliable
en 1 clic

Je m’abonne pour lire la suite