SDF : Sans-Domicile Fixe

Selon l'INSEE, la notion de sans-domicile fixe renvoie aux personnes privées d’une résidence fixe. Elle est plus large que celle de sans-abri car elle inclut les personnes qui vont d’un hébergement à un autre sans jamais faire l’expérience de la rue. Elle repose moins sur le critère de l’habitat que sur celui de la précarité du statut d’occupation. Une personne contrainte de changer fréquemment de résidence
est considérée comme sans-domicile fixe. Le sigle Sdf, qui date de la fin du XIXème siècle mais s’est imposé au début des années 90, est devenu un des symboles de la pauvreté extrême.