Sensibilisation à la lutte contre l'arrêt cardiaque et aux gestes qui sauvent

RH - Hygiène et sécurité Secours Actualité
Un arrêté du 7 septembre 2022 publié au Journal officiel du 22 janvier 2023 apporte des précisions sur la sensibilisation à la lutte contre l'arrêt cardiaque et aux gestes qui sauvent.
Sommaire
  1. Sensibilisation aux gestes qui sauvent
  2. Sensibilisation à la lutte contre l'arrêt cardiaque aux gestes qui sauvent
  3. Références
Accès à votre contenu
même hors ligne
Télécharger en PDF

Un arrêté du 7 septembre 2022 publié au Journal officiel du 22 janvier 2023 apporte des précisions sur la sensibilisation à la lutte contre l'arrêt cardiaque et aux gestes qui sauvent.

Dans le cadre d'une sensibilisation de la population aux gestes de premiers secours, il a été institué en 2017 une sensibilisation aux « gestes qui sauvent » (GQS), pour permettre au plus grand nombre de citoyens de devenir le premier maillon de la chaîne des secours et ainsi de préserver l'intégrité physique d'une victime en attendant les secours organisés.

Sensibilisation aux gestes qui sauvent

Cette sensibilisation est dispensée en présentiel et sur une durée de deux heures.

Elle a pour objet l'acquisition par la population des connaissances nécessaires à :

  • Assurer la sécurité de soi-même, de la victime ou de toute autre personne et de transmettre au service de secours d'urgence, les informations nécessaires à son intervention ;
  • Réagir face à une hémorragie externe et installer la victime dans une position d'attente adaptée ;
  • Réagir face à une victime en arrêt cardiaque et utiliser un défibrillateur automatisé externe.

Cette sensibilisation peut être dispensée par :

  • Les services d'incendie et de secours ;
  • Les associations agréées et organismes habilités à la formation aux premiers secours disposant a minima d'une décision d'agrément de formation délivrée par le ministre chargé de la sécurité civile en cours de validité. 

Les formateurs de ces services, associations et organismes doivent :

  • Soit être titulaires du certificat de compétences pédagogie appliquée à l'emploi de formateur aux premiers secours (PAE FPS) ou du certificat de compétences pédagogie appliquée à l'emploi de formateur en prévention et secours civiques (PAE FPSC), et satisfaire aux dispositions de l'arrêté du 24 mai 2000 ;
  • Soit être titulaires du certificat de formateur en sauveteur secouriste du travail (FSST), à jour de leur maintien-actualisation des compétences ;
  • Soit être majeurs, titulaires du certificat de compétences de citoyen de sécurité civile - PSC 1 datant de moins de trois ans et formés par l'autorité d'emploi, sous sa responsabilité, aux recommandations techniques et aux propositions pédagogiques mentionnés à l'article 8 de l'arrêté du 30 juin 2017.

Sensibilisation à la lutte contre l'arrêt cardiaque aux gestes qui sauvent

Un décret du 19 avril 2021 a prévu que l'employeur doit proposer à ses salariés, avant leur départ à la retraite, des actions de sensibilisation à la lutte contre l'arrêt cardiaque et aux gestes qui sauvent.

L'action de sensibilisation se déroule pendant l'horaire normal de travail.

Elle permet aux salariés, avant leur départ à la retraite, d'acquérir les compétences nécessaires pour :

  • Assurer la sécurité de soi-même, de la victime ou de toute autre personne et de transmettre au service de secours d'urgence, les informations nécessaires à son intervention ;
  • Réagir face à une hémorragie externe et installer la victime dans une position d'attente adaptée ;
  • Réagir face à une victime en arrêt cardiaque et utiliser un défibrillateur automatisé externe.

Cette sensibilisation peut être dispensée par :

  • Les services d'incendie et de secours ;
  • Les associations agréées et organismes habilités à la formation aux premiers secours disposant a minima d'une décision d'agrément de formation délivrée par le ministre chargé de la sécurité civile en cours de validité. 

Les formateurs de ces services, associations et organismes doivent :

  • Soit être titulaires du certificat de compétences pédagogie appliquée à l'emploi de formateur aux premiers secours (PAE FPS) ou du certificat de compétences pédagogie appliquée à l'emploi de formateur en prévention et secours civiques (PAE FPSC), et satisfaire aux dispositions de l'arrêté du 24 mai 2000 ;
  • Soit être titulaires du certificat de formateur en sauveteur secouriste du travail (FSST), à jour de leur maintien-actualisation des compétences ;
  • Soit être majeurs, titulaires du certificat de compétences de citoyen de sécurité civile - PSC 1 datant de moins de trois ans et formés par l'autorité d'emploi, sous sa responsabilité, aux recommandations techniques et aux propositions pédagogiques mentionnés à l'article 8 de l'arrêté du 30 juin 2017.

Une adaptation de cette sensibilisation prenant la forme d’une information transmise par tout moyen sur l’importance de maintenir à jour leurs compétences peut être délivrée aux salariés attestant d’un des certificats ou attestations suivants, en cours de validité le cas échéant ou datant de moins de dix ans :

  • Le certificat de sauveteur-secouriste du travail (SST) ;
  • Le certificat de prévention et secours civique de niveau 1 (PSC1) ; 
  • Le certificat de premiers secours en équipe de niveau 1 (PSE1) ;
  • Le certificat de premiers secours en équipe de niveau 2 (PSE2) ;
  • Le certificat d’acteur prévention secours du transport routier de voyageurs (APS TRV) ;
  • Le certificat d’acteur prévention secours-aide et soin à domicile (APS-ASD) ;
  • L’attestation de formation aux gestes et aux soins d’urgences de niveau 1 (AFGSU1) ;
  • L’attestation de formation aux gestes et aux soins d’urgences de niveau 2 (AFGSU2) ;
  • L’attestation de sensibilisation aux « gestes qui sauvent » (GQS) ;
  • Le certificat ou attestation de formateurs de formateurs ou de formateurs pour l’une des formations ou sensibilisations mentionnées ci-dessus.

Références

Arrêté du 30 juin 2017 instituant une sensibilisation aux « gestes qui sauvent », JO du 16 septembre 2017.

Décret n° 2021-469 du 19 avril 2021 relatif à la sensibilisation à la lutte contre l'arrêt cardiaque et aux gestes qui sauvent, créant les articles D 1237-2-2 et D 1237-2-3 du Code du Travail.

Arrêté du 7 septembre 2022 relatif à la sensibilisation à la lutte contre l’arrêt cardiaque et aux gestes qui sauvent, JO du 22 janvier 2023.

Accès à votre contenu même hors ligne

Recevez ce contenu par email

ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Aucune note, soyez le premier à noter cet article

Votre note :

Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?

Posez votre votre question sur le forum

Les questions liées sur le forum