Précisions sur la procédure de traitement de sortie de crise

Edition abonnés Edition abonnés Direction Crise
Actualité

Deux décrets relatifs à la procédure de traitement de sortie de crise fixent les seuils maximums pour en bénéficier et adaptent la procédure aux dispositions réglementaires existantes.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

​La procédure de traitement de sortie de crise

La loi du 31 mai 2021 relative à la gestion de la sortie de crise sanitaire a créé une procédure de traitement de sortie de crise, qui est une procédure judiciaire simplifiée destinée à traiter les difficultés causées ou aggravées par l’épidémie de Covid-19.

Peuvent en bénéficier les entreprises qui fonctionnaient correctement avant la crise et qui ne sont pas affectées par des difficultés structurelles.

Applicable jusqu’au 2 juin 2023, cette procédure d’une durée de trois mois emprunte partiellement au régime de la sauvegarde et du redressement judiciaire mais elle est plus facile à mettre en œuvre. Elle fait intervenir un mandataire de justice qui cumule les fonctions habituellement dévolues à l’administrateur et au mandataire judiciaire dans une sauvegarde ou un redressement judiciaire.

Edition abonnés Edition abonnés
Accédez à l'intégralité de cette actualité
sur les abonnements
PREMIUM et ILLIMITÉ