Exonération Covid sur périodes d’emploi 2021 : quelles entreprises peuvent en bénéficier ?

Paie Réduction FILLON
Actualité

L’exonération Covid connait un « second régime » instauré par la LFSS pour 2021, certaines entreprises vont pouvoir appliquer le dispositif sur les périodes d’emploi 2021, notre actualité vous éclaire à ce sujet.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Préambule

  1. L’article 9 de la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021 a reconduit et adapté les mesures d’exonération et d’aide au paiement instaurées par la troisième loi de finances rectificative pour 2020.
  2. Le décret n° 2021-75 du 27 janvier 2021 précise les conditions d’application de cet article : les modalités de calcul de l’exonération et de l’aide au paiement sont reconduites. 

Périodes d’emploi

Pour accompagner les entreprises affectées par les mesures de restrictions d’activité décidées à l’automne, l’article 9 de la loi n° 2020-1576 de financement de la sécurité sociale du 14 décembre 2020 a reconduit, en les adaptant, les mesures d’exonération de cotisations patronales et d’aide au paiement des cotisations sociales précédemment décidées.

  1. Il prévoit ainsi que les mesures s’appliquent jusqu’à la période d’emploi du 30 novembre 2020, le décret n°2021-75 du 27 janvier 2021 prolonge la durée d’application des dispositifs jusqu’au 31 décembre (sous-entendu 31 décembre 2020) ;
  2. Avec une possibilité de prolongation au plus tard jusqu’au dernier jour du mois au cours duquel l’état d’urgence sanitaire prend fin ou, pour les employeurs pour lesquels l’interdiction d’accueil du public aurait été prolongée au-delà de cette date, jusqu’au dernier jour du mois au cours duquel l’interdiction d’accueil du public prend fin.  

 

Périodes d’emploi 2021 : les entreprises concernées

En l’état des textes publiés au moment où nous rédigeons ces lignes, peuvent ouvrir droit à l’exonération Covid sur les périodes d’emploi de 2021, les entreprises suivantes : 

Entreprises concernées

Conditions à remplir

Employeurs de moins de 250 salariés, dont l’activité principale se situe dans le secteur S1.

L’interdiction de l’accueil du public a été prolongée en février 2021 et au-delà.

Exemple concret

1.   Si une ouverture au public est décidée au 15 mars 2021 ;

2.   L’exonération Covid est alors applicable pour les périodes d’emploi courant jusqu’au dernier jour du mois précédant celui de l’autorisation d’accueil du public, soit jusqu’au 28 février 2021 inclus. 

Employeurs de moins de 250 salariés, dont l’activité principale se situe dans le secteur S1 bis

L’interdiction de l’accueil du public a été prolongée en février 2021 et au-delà.

Exemple concret

1.   Si une ouverture au public est décidée au 15 mars 2021 ;

2.   L’exonération Covid est alors applicable pour les périodes d’emploi courant jusqu’au dernier jour du mois précédant celui de l’autorisation d’accueil du public, soit jusqu’au 28 février 2021 inclus. 

Clubs sportifs professionnels

De façon dérogatoire, en application des dispositions de l’article 9 point I E de la LFSS pour 2021, les conditions de mesures d’interdiction d’accueil du public ou d’une baisse de CA d’au moins 50% ne s’appliquent pas.

Entreprises de moins de 50 salariés

En l’état des textes actuellement publiés :

  • Les entreprises de moins de 50 salariés dont l’activité principale ne relève pas des secteurs S1 ou S1 bis ;
  • Ne peuvent bénéficier de l’exonération Covid au titre des périodes d’emploi de 2021 ;
  • Nonobstant des mesures d’interdiction d’accueil du public applicables en février 2021 (qui pourraient ouvrir droit à l’application du dispositif pour la période d’emploi de janvier 2021). 

Des dispositions légales pourraient toutefois modifier cette situation dans un avenir proche…