Réduction FILLON pour un CDD : attention à la fin du contrat !

- Actualité

Depuis le 1er janvier 2011, la réduction FILLON est annualisée, tenant compte des modifications apportées par la loi  2010-1594 du 20/12/2010. En cas de contrat CDD, cette annualisation provoque une ...

Accès illimité même hors ligne

PDF

Depuis le 1er janvier 2011, la réduction FILLON est annualisée, tenant compte des modifications apportées par la loi  2010-1594 du 20/12/2010.

En cas de contrat CDD, cette annualisation provoque une régularisation importante en fin de contrat que le présent article se propose d’aborder. 

Cas concret d’entreprise

Supposons une entreprise, comptant 30 ans,  qui engage un salarié sous contrat CDD le 1er  janvier 2012.

Il est prévu une rémunération brute de 1.800,00 € par mois, pour un rythme de travail de 35h/semaine.

Le contrat se termine le 31/08/2012 et l’on suppose que son salaire brut est constant tout au long du contrat.

Au solde de tout compte, l’entreprise lui verse l’indemnité de précarité au taux de 10% ainsi que l’indemnité compensatrice de congés payés (on suppose que le salarié n’a utilisé aucun jour de congés payés pendant son contrat).

Calcul de la réduction FILLON de janvier à juillet 2012

Compte tenu du fait que le salarié perçoit toujours la même rémunération mensuelle brute, le montant de la réduction FILLON est constant pour les mois de janvier à juillet 2012.

La réduction FILLON est calculée comme suit :

Détermination coefficient C :

Le coefficient C est déterminé par l’application de la formule suivante :

  • C= (0,260/0,60)*((1,6*Smic mensuel brut temps plein/rémunération mensuelle brute) -1)

Soit pour le cas présent :

  • C= (0,260/0,60)*((1,6*1.398,37 €/1.800,00 €) -1) =0,1053

Le montant de la réduction FILLON correspond à :

  • C * rémunération mensuelle brute

Soit pour le cas présent :

  • Réduction FILLON = 0,1053* 1.800,00 €= 189,54 €

Nous obtenons ainsi le tableau suivant :

Mois

Rémunération mensuelle brute

Coefficient C

Réduction FILLON

Janvier

1.800,00 €

0,1053

189,54 €

Février

1.800,00 €

0,1053

189,54 €

Mars

1.800,00 €

0,1053

189,54 €

Avril

1.800,00 €

0,1053

189,54 €

Mai

1.800,00 €

0,1053

189,54 €

Juin

1.800,00 €

0,1053

189,54 €

Juillet

1.800,00 €

0,1053

189,54 €

TOTAL CUMULÉ :

1.326,78 €

Détermination du salaire brut du mois d’août 2012

Le mois d’août 2012 est le dernier du contrat de travail, l’entreprise doit donc verser au salarié :

  • Une indemnité de précarité correspondant à 10% du cumul des salaires bruts ;
  • Une indemnité compensatrice de congés payés, calculée sur 10% des salaires bruts cumulés y compris l’indemnité de précarité.

Le salaire brut sera donc le suivant :  

Salaire de base :

1.800,00 €

Indemnité de précarité

(Salaires de janvier à août 2012)/10

(1.800 € * 8)/10

1.440,00 €

Indemnité compensatrice de congés payés

(Salaires de janvier à août 2012, indemnité de précarité comprise)/10

[(1.800 € * 8) + 1.440 €]/10

1.584,00 €

Salaire brut :

4.824,00 €

De façon cumulée, le salarié aura perçu la somme de 17.424,00 € (7 fois 1.800,00 € plus 4.824,00 €).

 

Réduction FILLON à la fin du mois d’août 2012

Le coefficient C est déterminé par l’application de la formule suivante :

  • C= (0,260/0,60)*((1,6*Smic janvier à août 2012 /rémunération brute janvier à août 2012) -1)

Soit pour le cas présent :

  • C= (0,260/0,60)*((1,6*(1.398,37 €*8) / 17.424,00 €) -1) = 0,0118

Le montant de la réduction FILLON correspond à :

  • C * rémunération mensuelle brute de janvier à août 2012

Soit pour le cas présent :

  • Réduction FILLON = 0,0118* 17.424,00 €= 205,60 € 

Nous obtenons alors le tableau suivant :

Mois

Rémunération mensuelle brute

Réduction FILLON sur bordereau URSSAF

Code DUCS sur bordereau URSSAF

Janvier

1.800,00 €

189,54 €

Réduction code 671

Février

1.800,00 €

189,54 €

Réduction code 671

Mars

1.800,00 €

189,54 €

Réduction code 671

Avril

1.800,00 €

189,54 €

Réduction code 671

Mai

1.800,00 €

189,54 €

Réduction code 671

Juin

1.800,00 €

189,54 €

Réduction code 671

Juillet

1.800,00 €

189,54 €

Réduction code 671

Août

4.824,00 €

- 1.121,18 €

Régularisation code 801

TOTAL CUMULÉ :

205,60 €

Comparatif

Si la réduction FILLON n’était pas annualisée (comme ce fut le cas en 2010), l’entreprise aurait obtenu alors une réduction FILLON cumulée de 1.326,78 €, le salaire plus important du mois d’août 2012 n’aurait pas ouvert droit à réduction mais sans aucune conséquence sur les réductions calculées pour les mois qui précédent.

La réduction FILLON dans son régime annualisée tient compte de l’ensemble des salaires versés, de janvier à août 2012 inclus.

L’entreprise ne peut en l’occurrence obtenir que 205,60 € de réduction FILLON, soit une… régularisation en fin de contrat de 1.121,18 € !

Accès illimité même hors ligne

PDF

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Aucune note, soyez le premier à noter cet article !
Votre note

Commentaires

L
LégiSocial
Réponses pour « Bavi »

Bonjour Monsieur,

Question 1 :
La réduction FILLON doit être calculée sur les 8 mois de salaires, sans en augmenter la durée au titre des congés payés sous forme d’indemnité compensatrice.
C’est l’effet « néfaste » de l’ICCP qui a pour effet de « gonfler » la rémunération brute soumise à cotisations et de diminuer par effet rebond la réduction FILLON.

Question 2 :
Nous pensons que vous évoquez un contrat débutant en septembre N pour se terminer en avril N+1.
Ce contrat comporte donc une « césure » au 31 décembre N.
Il s’en suit que la réduction FILLON doit être calculée au titre des 4 mois de l’année N, puis une autre réduction FILLON au titre des 4 mois de l’année N+1.
Ainsi que vous l’indiquez dans votre question, la réduction FILLON est bien annualisée, au sens d’une référence à une année civile.

Bien cordialement
LP
Luis Peixoto Saores
Bonjour,
1ère question
la rémunération totale comprenant l'indemnité compensatoire de CP, pour le calcul de la réduction fillon annualisée en fin de contrat, ne faut-il pas comparer la rémunération totale au SMIC sur (8 mois + congés indemnisés) et non sur 8 mois seulement, ce qui a pour effet de maintenir une réduction finale plus importante que dans votre calcul ?
Si tel n'est pas le cas, il doit être intéressant de prévoir, pour une durée de travail égale, un contrat dont la durée inclut les congés payés, avec obligation de les prendre de façon à éviter l'indemnité compensatoire.

2ème question
pour un contrat identique courant du 1er septembre au 30 avril, l'annualisation se fait elle sur la totalité des 8 mois ou bien séparément sur les 4 premiers mois (réduction = 4 x 189,54 = 758,16€), puis sur les 4 suivants pour lesquels la réduction est ramenée à zéro sans impact sur celle des 4 premiers mois ?
Cordialement
C
CB
Bonjour,

Que se serait-il passé si la fin de contrat était au 15 du mois ? Le montant de la prime de précarité aurait été modifié. Comment le SMIC proratisé aurait-il était calculé ?

Merci d'avance,
Cordialement,
L
LégiSocial
Bonjour,

Nous remercions "lito" et "misterjp" pour leurs commentaires.
Nous avons rectifié en conséquence notre article, et avons ajouté l'information concernant l'effectif de l'entreprise afin d'apporter la cohérence nécessaire au cas concret d'entreprise proposé (effectif= 30 salariés).

Merci pour ces remarques constructives et votre lecture assidue.

Bien cordialement
MR
mauricette rivallain
Petite correction : Salaire du mois d'aout : De façon cumulée, le salarié aura perçu la somme de 17.424,00 € (8 fois 1.800,00 € plus 4.824,00 €).> il faut lire 7 x 1800 + 4824,00)
L
lito
La réduction d'aout est égale à -1121.18 €

Votre commentaire sera publié après connexion.