La prolongation du CSP jusqu’au 30 juin 2021 est effective

Edition abonnés Edition abonnés RH Licenciement Actualité
Un arrêté du 7 novembre 2019 rend effective la prolongation du CSP (contrat de sécurisation professionnelle) jusqu’au 30 juin 2021.
Sommaire
  1. Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP)
  2. Les nouveautés du dispositif
  3. Références
Accès à votre contenu
même hors ligne
Télécharger en PDF

Cet article a été publié il y a 2 ans, il est donc possible qu'il ne soit plus à jour.

Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP)

Le CSP a pour objet l'organisation et le déroulement d'un parcours de retour à l'emploi, au moyen d'une reconversion ou d'une création ou reprise d'entreprise.

Ce parcours débute par une phase de pré-bilan, d'évaluation des compétences et d'orientation professionnelle en vue de l'élaboration d'un projet professionnel.

Il comprend ensuite des mesures d'accompagnement, notamment d'appui au projet professionnel, ainsi que des périodes de formation et de travail.

Dans les entreprises de moins de 1000 salariés, le CSP doit être proposé aux salariés concernés par une procédure de licenciement économique et remplissant les conditions ouvrant droit au bénéficie de l’ARE (allocation de retour à l’emploi).

Cette actualité est réservée aux abonnés Légisocial. Il vous reste 79% à lire.

Accédez immédiatement
à l'intégralité de cette actualité

Accès immédiat
aux contenus

Accès en ligne
et hors ligne

finger snap

Résiliable
en 1 clic

Je m’abonne pour lire la suite