Valeur des allocations forfaitaires pour frais professionnels au 1er janvier 2019

PAIE FRAIS PROFESSIONNELS
Actualité

Nous basant sur le taux prévisionnel de l’indice des prix (hors tabac) (IPC) fixé à 1,3% au sein du rapport économique, social et financier du PLF pour 2019, nous vous ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Nous basant sur le taux prévisionnel de l’indice des prix (hors tabac) (IPC) fixé à 1,3% au sein du rapport économique, social et financier du PLF pour 2019, nous vous proposons (ainsi que nous le faisons désormais chaque année), les  valeurs attendues des allocations forfaitaires applicables au 1er janvier 2019.

Bien entendu, ces valeurs devront être confirmées par la suite par une publication attendue des services de l’ACOSS à ce sujet.

Allocations frais de repas

Nature de l'indemnité

Limites d'exonération en 2019

Indemnité de restauration sur le lieu de travail

Salarié contraint de prendre une restauration sur son lieu de travail effectif de travail en raison de conditions particulières d'organisation ou d'horaires de travail (ex : travail en équipe, travail posté, travail continu, travail de nuit, travail en horaire décalé)

6,60 € (au lieu de 6,50€ en 2018)

Frais de repas engagés par les salariés en situation de déplacement

Salarié contraint de prendre son repas au restaurant

18,80 € (au lieu de 18,60 € en 2018)

Salarié non contraint de prendre son repas au restaurant (indemnité de collation hors des locaux de l'entreprise ou sur chantier)

9,20 € (au lieu de 9,10 € en 2018)

Chiffrage établi selon une revalorisation de 1,3% (selon le rapport économique, social et financier du PLF pour 2019) [Tableau 1 : Principaux indicateurs du scénario économique 2017-2022 (Croissance en %) Sources : Insee, prévisions RESF.] 

Allocations forfaitaires grand déplacement

Nature de l'indemnité

Limites d'exonération en 2019

Indemnités de grand déplacement (métropole)

Par repas :

Pour les 3 premiers mois

18,80 € (au lieu de 18,60 € en 2018)

Au-delà du 3ème mois et jusqu'au 24ème mois

16,00 € (au lieu de 15,80 € en 2018)

Au-delà du 24ème mois et jusqu'au 72ème mois

13,20 € (au lieu de 13,00 € en 2018)

Pour les dépenses supplémentaires de logement et de petit déjeuner : Paris et les départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-St-Denis et du Val-de-Marne :

Pour les 3 premiers mois

67,40 € (au lieu de 66,50 € en 2018)

Au-delà du 3ème mois et jusqu'au 24ème mois

57,30 € (au lieu de 56,50 € en 2018)

Au-delà du 24ème mois et jusqu'au 72ème mois

47,20 € (au lieu de 46,60 € en 2018)

Pour les dépenses supplémentaires de logement et de petit déjeuner : autres départements de la métropole

Pour les 3 premiers mois

50,00 € (au lieu de 49,40 € en 2018)

Au-delà du 3ème mois et jusqu'au 24ème mois

42,50 € (au lieu de 42,00 € en 2018)

Au-delà du 24ème mois et jusqu'au 72ème mois

35,00 € (au lieu de 34,60 €en 2018)

Chiffrage établi selon une revalorisation de 1,3% (selon le rapport économique, social et financier du PLF pour 2019) [Tableau 1 : Principaux indicateurs du scénario économique 2017-2022 (Croissance en %) Sources : Insee, prévisions RESF.] 

Allocations forfaitaires mobilité professionnelle

Mobilité professionnelle

Nature de l'indemnité

Limites d'exonération en 2019

Indemnité journalière destinée à compenser les dépenses  d'hébergement provisoire et les frais supplémentaires de nourriture dans l'attente d'un logement définitif pour une durée ne pouvant excéder 9 mois

74,90 € (au lieu de 73,90 € en 2018)

Indemnité destinée à compenser les dépenses inhérentes à l'installation dans le nouveau logement

1.500,20 € (au lieu de 1.480,90 €en 2018)

Le montant de cette indemnité forfaitaire est majoré de par enfant à charge (dans la limite de 3 enfants) et ne peut excéder

125,00 € (au lieu de 123,40 € en 2018)

1.875,10 € (au lieu de 1.851,00 € en 2018)

Frais de déménagement

Dépenses réelles

Mobilité internationale

Dépenses réelles

Mobilité de la métropole vers les territoires français situés Outre-mer    et inversement ou de l'un de ces territoires vers un autre

Dépenses réelles

Chiffrage établi selon une revalorisation de 1,3% (selon le rapport économique, social et financier du PLF pour 2019) [Tableau 1 : Principaux indicateurs du scénario économique 2017-2022 (Croissance en %) Sources : Insee, prévisions RESF.]