Suite du « plan de rigueur » annoncé par le Premier Ministre : le PLFSS rectificatif 2012

RETRAITE
Actualité

Alors que le PLFSS 2012 vient d’être examiné par le Sénat, le Conseil des ministres du 23 novembre prochain va examiner un PLFSS 2012 rectificatif dont l’objectif est de transcrire ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Alors que le PLFSS 2012 vient d’être examiné par le Sénat, le Conseil des ministres du 23 novembre prochain va examiner un PLFSS 2012 rectificatif dont l’objectif est de transcrire les mesures de rigueur annoncées récemment par le Premier ministre.

Ces mesures concernent la modification concernant l’âge légal du départ à la retraite et le seuil d’âge permettant de bénéficier d’une retraite à taux plein. 

Progression âge légal du départ à la retraite

 Le PLFSS rectificatif 2012 modifie les dispositions prévues par la loi réformant les retraites du 9/11/2010 et modifie en conséquence le code de la sécurité sociale.  

Dates de naissance

Age légal départ à la retraite

Dispositions avant le PLFSS rectificatif 2012

1952

60 ans et 9 mois

60 ans et 8 mois

1953

61 ans et 2 mois

61 ans

1954

61 ans et 7 mois

61 ans et 4 mois

1955

62 ans

61 ans et 8 mois

Extrait du PLFSS rectificatif

Dispositions relatives aux dépenses de l’assurance vieillesse

Article 12

L’article L. 161-17-2 du code de la sécurité sociale est ainsi modifié :

1° Au premier alinéa, les mots : « 1er janvier 1956 » sont remplacés par les mots :

« 1er janvier 1955 » ;

2° Le second alinéa est remplacé par les dispositions suivantes :

« Cet âge est fixé par décret dans la limite de l’âge mentionné au premier alinéa et de manière croissante :

« 1° A raison de quatre mois par génération pour les assurés nés avant le 1er janvier 1952;

« 2° A raison de cinq mois par génération pour les assurés nés entre le 1er janvier 1952 et le 31 décembre 1954. »

Extrait du Code de la Sécurité sociale (version actuelle)

Article L161-17-2

Créé par LOI n°2010-1330 du 9 novembre 2010 - art. 18 

L'âge d'ouverture du droit à une pension de retraite mentionné au premier alinéa de l'article L. 351-1 du présent code, à l'article L. 732-18 du code rural et de la pêche maritime, au 1° du I de l'article L. 24 et au 1° de l'article L. 25 du code des pensions civiles et militaires de retraite est fixé à soixante-deux ans pour les assurés nés à compter du 1er janvier 1956.

Cet âge est fixé par décret, de manière croissante à raison de quatre mois par génération et dans la limite de l'âge mentionné au premier alinéa du présent article, pour les assurés nés avant le 1er janvier 1956. 

Progression âge légal du départ à taux plein

Par ce que l’on appelle habituellement « le jeu des renvois », l’âge à partir duquel le salarié peut bénéficier d’une retraite à taux plein subit également une modification, et la situation prévisible serait alors :

Dates de naissance

Age légal départ à la retraite à taux plein

Dispositions avant le PLFSS rectificatif 2012

1952

65 ans et 9 mois

65 ans et 8 mois

1953

66 ans et 2 mois

66 ans

1954

66 ans et 7 mois

66 ans et 4 mois

1955

67 ans

66 ans et 8 mois

 Extrait du PLFSS rectificatif

La mesure proposée permet, en accélérant le calendrier initialement prévu, d’amplifier les effets de la réforme. L’âge légal d’ouverture des droits à la retraite passera donc à 62 ans à compter de la génération 1955, au lieu de 1956. Pour ce faire, les paliers de montée en charge de la réforme passent de 4 à 5 mois par génération. L’âge de l’annulation de la décote suivra l’âge d’ouverture des droits (67 ans pour la génération 1955). 

Ce qui ne changerait pas

Le PLFSS rectificatif ne prévoit pas de changer :

  • L’âge légal du départ à la retraite, soit 62 ans ;
  • L’âge d’ouverture des droits à retraites à taux plein, soit 67 ans ;
  • Les dispositifs de retraite anticipée liée aux carrières longues, handicap ou pénibilité. 

Extrait du PLFSS rectificatif

Les paramètres de la réforme restent néanmoins inchangés : l’âge légal d’ouverture des droits reste fixé à 62 ans et l’âge d’ouverture des droits à taux plein à 67 ans.

Les dispositifs de retraite anticipée (liés à la carrière longue, au handicap ou à la pénibilité) ne sont pas affectés par cette mesure. 

Références 

PROJET DE LOI de financement rectificative de la sécurité sociale pour 2012

NOR : BCRX1130676L/Rose-1

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Aucune note, soyez le premier à noter cet article !
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.