Contribution AGEFIPH 2011

Vous consultez actuellement la version de l'année 2011 de cette page "Chiffre & taux". Voir une autre année ? - Chiffre & taux

Les employeurs de 20 salariés ou plus qui ne remplissent pas leur obligation d'emploi de personnes handicapées (6 %) doivent verser à l'AGEFIPH une contribution.

En complément de cet article, découvrez notre outil de calcul de la taxe contribution Agefiph vous permettant de déterminer le montant de la taxe AGEFIPH et d'optimiser l'obligation d'emploi des handicapés.

Depuis 1987, toutes les entreprises de plus 20 salariés ont l’obligation d’emploi d’au moins 6% de leur effectif de personnes handicapées

En cas de non respect de cette obligation, les employeurs doivent s’acquitter d’une contribution pour les salariés non embauchés.

Les fonds de cette contribution sont versés à l’AGEFIPH.

Si l’entreprise a plusieurs établissements, le calcul se fait par établissement

Les effectifs sont appréciés au 31/12/N pour le paiement d’une contribution éventuelle le 15/02/N+1 (déclaration DOETH avant le 15/02/N+1)

Les entreprises nouvelles ou celles qui franchissent le seuil des 20 salariés ont un délai de 3 ans pour se mettre en conformité avec la loi.

Les salariés bénéficiaires de cette obligation d’embauche sont (liste non exhaustive…)

  • Les personnes reconnues par la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées) (ex COTOREP)
  • Victimes AT ayant incapacité permanent de 10 % et titulaires d’une rente versée par la SS.
  • Titulaires d’une pension invalidité avec réduction 2/3 de leur capacité de travail.
  • Titulaires allocation aux adultes handicapés
  • Titulaires d’une carte d’invalidité.

Pour remplir son obligation d’emploi, l’entreprise dispose de 6 possibilités :

  1. Employer des personnes reconnues « travailleurs handicapés » selon la liste précédente ;
  2. Sous traiter des travaux avec des ateliers protégés, CAT (l’obligation ne sera remplie que pour la moitié maximum) ;
  3. Mettre en application un accord d’entreprise ou de branche en faveur des TH ;
  4. Accueillir des stagiaires reconnus « travailleurs handicapés » ;
  5. Effectuer certaines dépenses en faveur des salariés handicapés (dépenses plafonnées à hauteur de 10 % de la contribution) ;
  6. Verser la contribution annuelle à l’AGEFIPH.

Employeurs exonérés :

  • Toutes les entreprises dont l’effectif est inférieur à 20 salariés. 

Barème :

 

  • De 20 à 199 salariés : 400 SMIC horaire par bénéficiaire manquant
  • De 200 à 749 salariés : 500 SMIC horaire par bénéficiaire manquant
  • 750 salariés et plus : 600 SMIC horaire par bénéficiaire manquant

A compter du 15/02/2010 :

1.500 SMIC horaire quel que soit l’effectif pour les entreprises qui ne remplissent pas l’obligation d’emploi pendant 3 années consécutives.

Art L 5212-10 et L 5212-12

Pour cette « surcontribution », le SMIC horaire à prendre en référence est celui qui est applicable au 31/12/2010, soit 8,86 €.

L’obligation d’emploi c’est :

  • Emploi d’un bénéficiaire OETH en CDI, CDD, intérim ou mise à disposition 
  • Conclusion d’un contrat avec entreprise aide par le travail
  • Conclusion d’un accord d’entreprise

Déclaration/versement

15 février suivant l’année de référence. 

A partir du 2 janvier 2011, et à condition d'avoir effectué une déclaration l'an passé,

  • possibilité de saisir sur le site internet du Ministère du Travail la déclaration d'obligation d'emploi des travailleurs handicapés,
  • d'effectuer un paiement en ligne (prélèvement bancaire) à l'AGEFIPH

Accès illimité même hors ligne

PDF

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Aucune note, soyez le premier à noter cet article !
Votre note

Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?

Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.

Posez votre votre question sur le forum