Avantage en nature repas 2018

Vous consultez actuellement la version de l'année 2018 de cette page "Chiffre & taux".

Avantage en nature repas Chiffres et Taux
Ce montant forfaitaire constitue une évaluation minimale quel que soit le montant réel de l’avantage en nature repas 2018 fourni et quel que soit le montant de la rémunération du travailleur salarié ou assimilé.
Accès à votre contenu
même hors ligne
Télécharger en PDF

Cet article a été publié il y a 4 ans, il est donc possible qu'il ne soit plus à jour.

Les valeurs proposées dans le tableau ci-après sont applicables pour l’année 2018

Elles correspondent aux valeurs à retenir en matière d’avantage en nature. 

Cela suppose que le repas est fourni par l’employeur, à ne pas confondre avec le remboursement sous forme d’allocations forfaitaires de frais engagés par le salarié pour se nourrir. 

Ce sont donc des repas fournis par l’employeur. 

A signaler que dans le secteur HCR (Hôtels-Cafés-Restaurants), le chiffrage de l’avantage en nature prend en référence la valeur du MIG (Minimum Garanti) réévalué chaque année au 1er janvier (en même temps que le SMIC horaire).

Nature de l’indemnité

Valeurs

Avantage en nature repas (par repas)

4,80 €

Avantage en nature repas (par repas) HCR 

3,57 €

Repas pris dans les cantines : participation minimum salarié (par repas)

50% de la valeur avantage en nature repas.

2,40 € 

Participation patronale maximum sur tickets restaurant (plafond exonération)

5,43 €

Extrait du décret n° 2017-1719 du 20 décembre 2017 portant relèvement du salaire minimum de croissance, JO du 21 décembre 2017 

Article 2
A compter du 1er janvier 2018, le montant du minimum garanti prévu à l'article L. 3231- 12 du code du travail est porté à 3,57 € en métropole, dans les collectivités régies par l'article 73 de la Constitution, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin et à Saint-Pierre-et-Miquelon.

Cantine ou restaurant d’entreprise 

La prise en charge par l’employeur de tout ou partie des frais de repas en cantine constitue un avantage en nature soumis à cotisations.

Cependant, l’administration admet que, lorsque la participation du salarié est au moins égale à la ½ du forfait (soit 2,40 € en 2018), l’avantage nourriture peut être négligé. 

Pour un repas fourni en cantine

Si participation salarié >= 2,40 €

AN négligé, donc exclu de l’assiette des cotisations

Si participation salarié : 1 €

AN soumis à cotisations = 4,80 € - 1 € = 3,80 €

Si aucune Participation du salarié

AN soumis à cotisations = 4,80 €