Activité partielle : la DARES dresse le bilan de l’année 2020

Paie Chômage partiel
Actualité

Dans une publication d’avril 2021, la DARES dresse le bilan de l’activité partielle sur l’année 2020 : quels sont les secteurs et les salariés concernés par le dispositif.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Nombre de salariés concernés

Alors que sur la période des années 2015 à 2019, le nombre moyen de salariés placés en activité partielle était de l’ordre de 38.000 salariés par an, les chiffres de l’année 2020 parlent d’eux-mêmes :

Date

 Nombre de salariés en AP

Décembre 2020

                                 2 520 000

Novembre 2020

                                 3 120 000

Octobre 2020

                                 1 850 000

Septembre 2020

                                 1 170 000

Août 2020

                                 1 110 000

Juillet 2020

                                 1 740 000

Juin 2020

                                 3 210 000

Mai 2020

                                 6 970 000

Avril 2020

                                 8 390 000

Mars 2020

                                 6 700 000

Février 2020

                                      30 000

Janvier 2020

                                      40 000

Nous remarquerons qu’en avril 2020, ce sont près de 8,4 millions de salariés qui étaient placés en activité partielle, compte tenu du contexte sanitaire alors en vigueur…. 

Pourcentage de salariés en activité partielle

La DARES propose un autre document au sein duquel sont affichés les pourcentages de salariés placés en activité partielle selon les secteurs d’activité, sur les mois de mars à décembre 2020 inclus. 

Moyenne mensuelle

 Services principalement marchand (%)

 Construction (%)

 Industrie (%)

Agriculture, sylviculture et pêche (%)

 Services non marchand (%)

TOTAL

Mars 2020

65,10

13,30

14,20

0,40

7,00

100%

Avril 2020

64,70

12,60

15,60

0,40

6,90

100%

Mai 2020

68,40

8,20

15,70

0,30

7,40

100%

Juin 2020

71,10

3,40

19,30

0,30

5,90

100%

Juillet 2020

71,70

2,40

21,70

0,30

3,90

100%

Août 2020

75,90

2,00

18,90

0,30

2,90

100%

Septembre 2020

73,20

1,90

22,60

0,20

2,10

100%

Octobre 2020

83,00

1,20

14,00

0,20

1,60

100%

Novembre 2020

84,90

1,20

10,50

0,30

3,10

100%

Décembre 2020

82,90

1,50

12,60

0,30

2,70

100%

Nous remarquerons que 65% des salariés placés en activité partielle exerçaient leur activité au sein des services principalement marchands sur le mois de mars 2020, ce pourcentage s’élevant par la suite tout au long de l’année, pour atteindre plus de 80% sur les mois d’octobre à décembre 2020 inclus

Femmes et hommes « égaux » face à l’activité partielle ?

Durant la période [2015-2019] le pourcentage d’hommes placés en activité partielle était de 74%.

L’analyse de la DARES explique cette répartition, par le fait que le dispositif visait principalement le secteur de l’industrie, et notamment l’automobile (74% en moyenne entre 2015 et 2019, contre 55% d’hommes salariés du privé).

Force est de constater que durant la période d’urgence sanitaire (mars à décembre 2020) la répartition hommes/femmes a eu tendance à s’équilibrer.

Pour preuve :

  • En mars 2020, la répartition était de 61% pour les hommes et 39% pour les femmes ;
  • Puis aux alentours de 55% pour les hommes et 45% pour les femmes, pour la période [avril-décembre 2020]. 

Moyenne mensuelle

Hommes

Femmes

Moyenne de 2015 à 2019

74

26

Janvier 2020

76

24

Février 2020

76

24

Mars 2020

61

39

Avril 2020

59

40

Mai 2020

55

44

Juin 2020

55

45

Juillet 2020

57

43

Août 2020

58

42

Septembre 2020

59

41

Octobre 2020

53

47

Novembre 2020

51

49

Décembre 2020

56

44

L’activité partielle selon les âges

Durant la période [2015-2019] le placement en activité partielle se répartissait de la façon suivante :

  • 2% des salariés concernés étaient âgés de moins de 25 ans ;
  • 54% avaient entre 25 et 49 ans ;
  • 44% étaient âgés de 50 ans et plus. 

Sur l’année 2020, en moyenne de mars à décembre 2020, cette répartition est fortement modifiée comme suit :

  • 12% des salariés concernés étaient âgés de moins de 25 ans ;
  • 61% avaient entre 25 et 49 ans ;
  • 27% étaient âgés de 50 ans et plus. 

L’activité partielle selon les statuts

Durant la période [2015-2019] le placement en activité partielle se faisait en grande majorité sur le statut « ouvrier », 68% des salariés placés en activité partielle appartenaient à cette catégorie. 

Là encore, l’analyse de la DARES explique cette répartition, par le fait que le dispositif visait principalement le secteur de l’industrie, et notamment l’automobile. 

La crise sanitaire que nous avons traversée en 2020 modifie grandement cette répartition, car en moyenne sur la période [mars 2020-décembre 2020], nous observons les pourcentages suivants :

  • 53% des salariés placés en activité partielle appartiennent à la catégorie ETAM ;
  • 28% des salariés placés en activité partielle appartiennent à la catégorie « ouvriers » ;
  • 15% des salariés placés en activité partielle sont cadres ;
  • 3% des salariés concernés sont des apprentis ;
  • Et environ 1% sont en contrat de professionnalisation.

Moyenne mensuelle

 ETAM

 Ouvrier

 Cadre

 Apprenti

En contrat de professionnalisation

Moyenne de 2015 à 2019

26

68

6

1

0

Janvier 2020

27

64

8

1

1

Février 2020

26

64

9

1

0

Mars 2020

48

38

9

3

1

Avril 2020

48

35

13

3

1

Mai 2020

51

31

14

3

1

Juin 2020

52

27

18

2

1

Juillet 2020

51

26

20

2

1

Août 2020

52

25

21

2

1

Septembre 2020

52

26

20

1

1

Octobre 2020

59

24

13

4

1

Novembre 2020

60

24

11

4

1

Décembre 2020

58

26

12

3

0

Références

DARES Focus, publication avril 2021 n°13