Métallurgie : Manifeste pour préserver les emplois et plan de relance

Edition abonnés Edition abonnés RH
Métallurgie
Emploi Actualité
Accès à votre contenu
même hors ligne
Télécharger en PDF

Cet article a été publié il y a 2 ans, il est donc possible qu'il ne soit plus à jour.

Après avoir signé en mai 2020 un premier manifeste appelant à des mesures concrètes pour préserver l’emploi et les compétences, l’UIMM et trois organisations syndicales représentatives de la métallurgie (CFDT, CFE-CGC et FO) ont décidé de se réunir à nouveau pour travailler à de nouvelles propositions visant à amorcer une relance du secteur.

Constat de la profession et objectifs

Cette démarche historique répond à une situation particulièrement critique : sans plan de relance et mesures fortes et ciblées, la France risquerait un décrochage inédit de son industrie, pouvant la conduire sous le seuil critique de 10 % du PIB.

Cette actualité est réservée aux abonnés Légisocial. Il vous reste 90% à lire.

Accédez immédiatement
à l'intégralité de cette actualité

Accès immédiat
aux contenus

Accès en ligne
et hors ligne

finger snap

Résiliable
en 1 clic

Je m’abonne pour lire la suite