Reprise du travail dans le BTP : comment mettre en place les horaires décalés ?

EDITION ABONNÉS RH
BTP
RISQUES PROFESSIONNELS
Actualité

Dans le cadre de la reprise sur les chantiers de BTP, la mise en place d’horaires décalés peut permettre de limiter la coactivité sur les chantiers.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Plusieurs solutions envisageables : mettre en place des équipes sur 6 jours, faire travailler certaines équipes le dimanche, ou recourir au travail de nuit si les circonstances le permettent, etc…

​Exception à la semaine du travail en 5 jours

Les conventions collectives du BTP fixent la semaine de travail à 5 jours.

Il est toutefois possible de prévoir une semaine de travail sur 6 jours, du lundi au samedi, dans les cas suivants :

  • Pour des raisons impératives, telles que par exemple des travaux urgents ou continus.
  • Dans la Bâtiment : pour des travaux dans des locaux où le public est admis.

Dans un de ces cas, les entreprises peuvent faire travailler leurs ouvriers le samedi (ou le lundi) totalement ou partiellement, mais elles devront alors obligatoirement, sauf dans le cas de récupération du chômage-intempéries, les faire bénéficier d'un repos compensateur d'une durée égale aux heures effectuées en plus des 5 jours de travail hebdomadaire.

Le repos compensateur devra obligatoirement être pris dans un délai maximum de 5 semaines suivant la date à laquelle le droit au repos compensateur aura été acquis, et si possible dans le même mois civil.

ARTICLE RESERVÉ AUX ABONNÉS
Accédez à l'intégralité de cette actualité
sur les abonnements
PREMIUM et ILLIMITÉ