Coronavirus : la reprise du travail sur les chantiers de BTP

EDITION ABONNÉS RH
BTP
RISQUES PROFESSIONNELS
Actualité

Durant la période d’épidémie, certains chantiers poursuivent leurs activités. D’autres sont à l’arrêt et vont reprendre. Les employeurs doivent veiller à la santé et à la sécurité des salariés sur les chantiers.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Durant la période d’épidémie, certains chantiers poursuivent leurs activités. D’autres sont à l’arrêt et vont reprendre. Que ce soit dans le cadre de la continuité ou de la reprise d’activité, les employeurs doivent prendre toutes les mesures utiles pour protéger la santé des salariés.

L’inspection du travail a reçu des instructions ministérielles pour intensifier et élargir ses contrôles.

​Contrôles de l’inspection du travail sur les chantiers

Depuis le début de l’état d’urgence sanitaire, les agents de contrôle de l’inspection du travail ont déjà adressé de nombreuses lettres d’observations après avoir constaté, lors de contrôles en entreprise ou à distance, que les gestes barrières et consignes sanitaires n’étaient pas respectés et après avoir relevé des carences graves quant à l’évaluation des risques.

Les DIRECCTE ont adressé des mises en demeure pour enjoindre les employeurs à mettre en œuvre les prescriptions sanitaires et mesures de prévention indispensables, sous peine de PV et de transmission au Parquet.

Plusieurs procédures de référés ont été engagées devant les tribunaux. Des mises en demeure de mise en conformité ont été prononcées, assorties de peines d’astreintes financières. La limitation voire l’interruption d’activité peut également être ordonnée.

ARTICLE RESERVÉ AUX ABONNÉS
Accédez à l'intégralité de cette actualité
sur les abonnements
PREMIUM et ILLIMITÉ