AVANTAGE EN NATURE REPAS
Chiffres et Taux

Ce montant forfaitaire constitue une évaluation minimale quel que soit le montant réel de l’avantage en nature repas 2013 fourni et quel que soit le montant de la rémunération du travailleur salarié ou assimilé.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

L’avantage en nature consiste à la fourniture gratuite d’un repas au salarié, utilisé dans un cadre personnel.

Comme c’est habituellement le cas, la valeur des avantages en nature repas est revalorisée tous les ans au début de l’année, plus précisément au 1er janvier. 

Cette valeur est également utilisée dans le cas :

  • D’une participation du salarié éventuellement insuffisante à la cantine ou restaurant d’entreprise ;
  • D’une participation excédentaire patronale aux titres restaurants. 

La valeur forfaitaire, basée sur le MIG, est utilisée dans le secteur HCR

Comme tout avantage en nature, l’avantage en nature repas constitue un élément de rémunération, traité sur le bulletin de paie de façon spécifique : 

  • Il est ajouté au salaire de base, permettant de déterminer le salaire brut ;
  • Il vient en déduction du net à payer, pour la même valeur.

Nature de l’indemnité

Valeurs

Avantage en nature repas (par repas)

4,55 €

Avantage en nature repas (par repas) HCR (depuis le 1er juillet 2013)

3,49 €

Repas pris dans les cantines : participation minimum salarié (par repas)

50% de la valeur avantage en nature repas.

2,28 €

Participation patronale maximum sur tickets restaurant (plafond exonération)

5,29 €

La participation patronale aux tickets restaurant est exonérée de cotisations sociales et d’impôt sur le revenu lorsqu’elle est comprise entre 50% et 60% de la valeur faciale du titre restaurant ET inférieure au plafond d'exonération, soit 5,29 € (valeur qui devrait être inchangée pour 2013).

Cantine ou restaurant d’entreprise

La prise en charge par l’employeur de tout ou partie des frais de repas en cantine constitue un avantage en nature soumis à cotisations.

Cependant, l’administration admet que, lorsque la participation du salarié est au moins égale à la ½ du forfait (soit 2,22 € en 2013), l’avantage nourriture peut être négligé.

Pour un repas fourni en cantine

Si participation salarié >= 2,28 €

AN négligé, donc exclu de l’assiette des cotisations

Si participation salarié : 1 €

AN soumis à cotisations = 4,55 € - 1 € = 3,55 €

Si aucune Participation du salarié

AN soumis à cotisations = 4,55 €