Comment traiter, de façon progressive, les cotisations excédentaires de prévoyance complémentaire sur 2018 ?

Edition abonnés Edition abonnés Paie Cotisations sociales Fiche pratique
Nous sommes en début d’année 2019, donc l’époque du traitement des éventuelles cotisations excédentaires de prévoyance. L’exemple que nous proposons aujourd’hui est un traitement « au fil de l’eau » des cotisations excédentaires.
Sommaire
  1. Présentation du contexte
  2. Prévoyance complémentaire
  3. Prévoyance complémentaire 
  4. Prévoyance complémentaire (frais de santé) ou mutuelle 
  5. Traitement cotisations excédentaires
  6. Traitement social  
  7. Traitement fiscal 
Accès à votre contenu
même hors ligne
Télécharger en PDF

Cet article a été publié il y a 3 ans, il est donc possible qu'il ne soit plus à jour.

Présentation du contexte

  • Soit un salarié cadre dont la rémunération annuelle en 2018 est supposée fixée à 43.000 €, selon la répartition suivante :

Les mois précédents

Relevé des salaires bruts

janvier

3 000,00

février

4 000,00

mars

3 000,00

avril

3 000,00

mai

3 000,00

juin

2 000,00

juillet

3 000,00

août

3 000,00

septembre

8 000,00

octobre

3 000,00

novembre

3 000,00

décembre

5 000,00

TOTAL

43 000,00

Les mois précédents

Relevé des salaires bruts

Cette fiche pratique est réservée aux abonnés Légisocial. Il vous reste 94% à lire.

Accédez immédiatement
à l'intégralité de cette fiche

Accès immédiat
aux contenus

Accès en ligne
et hors ligne

finger snap

Résiliable
en 1 clic

Je m’abonne pour lire la suite