entretien préalable au licenciement

Forum
B

j'ai reçu hier une lr avec ac me disant qu'ils envisageaient de me licencier (suite à mon refus d'un poste de reclassement a 25h au lieu de 32h) et me donnent rdv le 26 mai pour un entretien au cours duquel je peux me faire assister d'un conseiller exterieur présent sur la liste que j'ai obtenu à ma mairie. Comment dois je procéder pour en contacter un,qui choisir et comment se passe cet entretien? Merci

L
Articles en relation qui peuvent vous intérésser
D

bonjour, il faut savoir déjà si dans ton entreprise, il y a des organisations syndicales (entreprise supérieur à 10 salariés) si oui, va voir un de tes élus (choix selon tes affinités...). Sinon, tu as le choix entre plusieurs organisations syndicales (UNsa, CFDT, CFTC, CGT, FO, CFE CGC,...), tu vas les voir et exposé ton cas. Dans ton cas, il y a modification substantiel du contrat de travail, que tu es en droit de refuser. L'entreprise peut donc te licencier. Maintenant, comme on dit, un tien vaut mieux que deux tu l'auras, il faut vraiment savoir si tu veux quitter cette entreprise. Le changement d'horaire te permettrait-il de trouver un complément de travail ailleurs ? voilà. Driade

SR

Je tiens à apporter les précisions suivantes. Les contrats de travail à temps pariel sont particulièrement encadrées par la législation. La durée fixée au contrat doit être respectée et ne peut être modifiée que de tois manières: 1. Heures complémentaires effectuées 2. Modulation du temps de travail 3. A la demande du salaié. L'employeur ne peut pas vous contraindre à accepter un tel avenant. Pour ce qui est de l'entretien préalable, 2 cas de figure: 1. l'entreprise dispose de représentants du personnel (au moins 11 salariés) dans ce cas vous pouvez vous faire assister par un salarié de l'entreprise (pas obligatoirement déléué) 2. Elle n'en a pas. Alors vous pouvez vous faire assister par un salarié de l'entreprise ou par un conseiller nommé sur une liste dressée par le préfet et disponible à la mairie, la préfecture ou encore l'inspection. Lors de l'entretien, on va t'exposer les faits qui te sont reprochés, dûment motivés, et tu vas pouvoir donner ton point de vue. Mais dans votre cas, le problème ne se pose pas puisque le licenciement est d'ores et déjà frappé de licenciement sans cause réelle et sérieuse. Précisez donc que vous entendez saisir la juridicion prudhomale pour obtenir réparation... Bon courage!

MC

Bonjour bilou...Analyse justeet conseils judicieux de la part de driade et de socoges...Avec une précision complémentaire : n'hésitez pas à contester par écrit avec A.R. votre entretien ( après y avoir assisté, s'entend !)...Il vous faudra y reprendre LEURS arguments et CEUX QUE VOUS leur aurez opposé...Ainsi, une trace concrète et factuelle pourra être utile pour des suites éventuelles...N'hésitez pas à nous tenir informés...Cordialement...

Répondre à cette question

Besoin d'aide ? Lire la page d'aide

Vous n'êtes pas connecté(e)

  • Après avoir validé votre reponse, vous serez redirigé sur la page de connexion/inscription
  • Votre réponse sera sauvegardée et publiée après votre connexion ou votre inscription.