Licenciement après une demission

Forum
DM

Bonjour,

Je me permets de vous contacter car je viens de vivre une mésaventure qui me met hors de moi.

Je suis maman de deux enfants en bas âge. Je travaillais depuis plus de deux ans dans un centre auto que je cherchais à quitte r pour un emploi plus proche de mon domicile avec des horaires adaptés à ma vie de famille.Un jour, un employeur m'a contacté par le biais d'un ami car il lui faillait une secrétaire pour son magasin qui allait ouvrir prochainement et que mon ami et moi pourrions tenir, lui en tant que responsable du magasin/vendeur, et moi en en tant que secrétaire. La proposition me convenait au vu des heures et du trajet. J'accepte, demande une promesse d'Embauche, que je reçois, je pose donc mon préavis en utilisant le droit local pour le réduire à 15 jours de délai.

Le 16ème jour, je commence mon nouveau travail, je reçois mon contrat de travail entre temps (CDI) avec une période d'essai de deux mois, chose qui ne me choque pas car mon ancien employeur j'ai eu 4 mois. Et puis, 17 jour après, c’est à dire hier soir, après le travail, quand j'étais chez moi, je reçois un appel de la secrétaire qu m'annonce que lundi cela ne sera pas la peine de venir, qu'il n'y a pas assez de travail pour moi, qu'il m'ont envoyé le chèque et mes papiers par recommandé chez moi à la maison.

Ma première question est : ont-ils le droit de procéder de la sorte?

Ma seconde question est : vu que j'ai démissionné et que j'ai été licenciée le tout dans un délai d'un mois, et ce que je peux prétendre aux indemnités chômage sans attendre la carence de 121 jours prévue suite à une démission, le temps que je retrouve un emploi?


Merci de votre aide...

L
Articles en relation qui peuvent vous intérésser
DM

Je précise que pendant mon précédent emploi j'ai été 6 mois en congé maternité et 3 mois en arrêt maladie sur le deux et 4 mois dan l'entreprise, et qu'avant ce job je travaillais en interim pendant 7 mois sur lequel j'ai enchainé mon cdi directement^^


JN

Bonjour,


Compte tenu de votre ancienneté dans la nouvelle entreprise, votre employeur avait un délai de prévenance de 48H pour mettre fin à votre période d'essai. ce délai ayant été respecté, il n'a pas commis de faute. Durant la période d'essai, l'employeur et l'employé peuvent mettre fin au contrat de travail sans motif et sans indemnité (c'est malheureusement ainsi).

Certaines conventions collectives peuvent toutefois exiger un formalisme écrit pour mettre fin à la période d'essai. Il vous faut donc voir la CC applicable.

Pour vos droits au chômage, le pôle emploi sera bien mieux placé que moi pour répondre à cette question.

Bon courage

Cordialement

EE

Bonjour

La raison invoquée pour la fin de la période d'essai est limite car si je comprends bien on vous parle d'un problème d'activité et là ce n'est plus du ressort de la période d'essai

Quand à vos droits chômage étant donné que ce n'est pas vous qui mettez fin au contrat vous serez indemnisée par pole emploi. Par contre je ne vois pas trop le lien avec la carence de 121 jours ?

DM

Car comme j'ai démissionné et que j'ai été licenciée avant une période de 91 jours, et que je ne cumule pas 3 années de travail consécutives j'ai une carence de 4 mois sans indemnités chômage. 


Et effectivement c'est ça qui me perturbe, la periode d'essai est faite pour tester le salarié, et je n'ai pas été testée pour mon travail car par manque de moyens techniques, je ne pouvais pas faire mon travail... 

EE

Je ne connais pas cette particularité mais pour pole emploi il regarde la cause de rupture du dernier contrat sinon cela voudrait dire que tous les salariés qui démissionnent pour changer d'employeur prendraient un risque de ne rien percevoir en cas de fin de période d'essai à l'initiative de l'employeur

Vérifier auprès de pole emploi cela me surprend et tenez nous au courant 

Enfin je pense que la cause de la fin de période d'essai n'est pas vraiment légitime de la part de l'employeur 

DM

Je vais me renseigner. Merci 

DM

Je viens bien de raccrocher avec pole emploi. Je ne bénéficie pas du chômage avant 121 jours car j'ai démissionné de mon précédent emploi. Pour toucher des indemnités chômage, il aurait fallu que je travaille 91 jours. Or, j'ai été licenciée au bout de 17 jours... 

EE

Bonjour

Je reviens vers vous concernant votre situation. J'ai essayé de me renseigner auprès de pole emploi via une connaissance qui y travaille mais pour l'instant pas de retour. Je reste très intriguée par la situation.

Je vois sur le site de légisocial un article sur les démissions légitimes et la votre est bien dans ce cas (cas 11)

https://www.legisocial.fr/contrat-de-travail/demission/connaissez-15-demissions-legitimes-vigueur-2017.html?utm_source=LEGISOCIAL+-+Marketing&utm_medium=email&utm_campaign=L%C3%83%C2%A9giSocial+-+Newsletter+-+%23324&hash=3677381d9776faf0abe247b8124dd59e

Je ne sais pas si vous avez retrouvé du travail depuis mais insister auprès de pole emploi

Bon courage

DM

Bonjour,


Pôle emploi m'a confirmé que je ne toucherais rien pendant 4 mois car j'ai bel et bien démissionné et que je n'ai pas travaillé 91 jours.

Je n'ai pas encore retrouvé d'emploi, et c'est pas faute de chercher... 

Mon avocate lance la procédure prud'hommale on attend une date d'audience. 

Merci de prendre des nouvelles. 

Répondre à cette question

Besoin d'aide ? Lire la page d'aide

Vous n'êtes pas connecté(e)

  • Après avoir validé votre reponse, vous serez redirigé sur la page de connexion/inscription
  • Votre réponse sera sauvegardée et publiée après votre connexion ou votre inscription.