Les pistes du CESE pour renforcer l’attractivité des métiers en tension

RH Recrutement Actualité
Le Conseil économique, social et environnemental a rendu son rapport sur les métiers en tension et émet 20 préconisations pour renforcer leur attractivité.
Sommaire
  1. Les métiers en tension
  2. Les préconisations du CESE
  3. Référence
Accès à votre contenu
même hors ligne
Télécharger en PDF

Les métiers en tension

Certaines branches rencontrent des difficultés de recrutement qui ont de plus été accrues par l’épidémie et la reprise d’activité de ces derniers mois.

Cadres en informatique, aides à domicile et aides ménagères, conducteurs routiers, ingénieurs dans l’industrie, ouvriers non-qualifiés, serveurs… autant de métiers qui peinent à recruter.

L’État a enjoint une quarantaine de branches à s’engager notamment sur les rémunérations.

Les préconisations du CESE

La commission travail et emploi du Conseil économique, social et environnemental (CESE) a rendu un rapport émettant 20 préconisations pour améliorer l’attractivité des conditions de travail et d’emploi, de formation et de reconnaissance des compétences, pour mieux prendre en compte les enjeux territoriaux et pour anticiper les besoins en recrutement liés aux grandes transformations.

Quelques pistes :

  • La revalorisation des rémunérations dans les métiers qui peinent à recruter, soit par des augmentations salariales directes quand cela est possible (en mettant en place des négociations de branches s’assurant qu’aucune rémunération de base de ces métiers en tension ne soit inférieure au Smic), soit par la négociation d’avantages désocialisés et défiscalisés pour les salariés (titres-restaurant, chèques logement, chèques garde d’enfants, chèque mobilité…). 
  • Favoriser la conciliation vie professionnelle-vie personnelle en développant les offres d’accueil des jeunes enfants et en réduisant les dépenses engagées par les parents (diminution des écarts de reste à charge, incitations fiscales).
  • Agir sur les viviers de recrutement, en favorisant le recrutement des jeunes sur les filières en tension et des femmes dans les filières où les statistiques genrées sont déséquilibrées. 
  • Créer des groupements d’employeurs pour soutenir l’activité économique de certains secteurs et mieux planifier les besoins de recrutement pour les anticiper.
  • Accélérer la facilitation de l’accès au logement dans le secteur privé ou les trois fonctions publiques. 

Référence

« Métiers en tension » - Projet d’avis du CESE – 08/12/21.

Recruter dans les règles rapidement

Accès à votre contenu même hors ligne

Recevez ce contenu par email

ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Aucune note, soyez le premier à noter cet article

Votre note :

Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?

Posez votre votre question sur le forum

Les questions liées sur le forum