La tenue de travail dans les HCR

EDITION ABONNÉS RH
HCR
SÉCURITÉ AU TRAVAIL
Actualité

L'employeur peut imposer une tenue de travail ou un uniforme à ses salariés, à condition que ce soit justifié par la nature de la tâche à accomplir et proportionné au but recherché. C’est notamment le cas dans le secteur des HCR.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

​L’obligation de port d’une tenue de travail

Un hôtelier ou un restaurateur peut imposer un uniforme à une partie de son personnel : personnel d'étage, de réception, de service en salle, etc…

Il peut l'imposer pour des raisons d'hygiène et de sécurité par exemple (cuisiniers) ou encore dans le cadre d'une démarche commerciale de l'entreprise (salle, réception) à condition que ce soit justifié par la nature de la tâche à accomplir et proportionné au but recherché

Il en résulte, que le refus par le salarié de porter la tenue obligatoire l'expose à une sanction disciplinaire pouvant aller jusqu'au licenciement pour faute grave.

Toutefois, en cas de litige porté devant les Conseil des prud'hommes, les juges apprécieront au cas par cas, et vérifieront la légitimité de cette obligation.

​La prise en charge de frais d’entretien

Les frais qu'un salarié expose pour les besoins de son activité professionnelle et dans l'intérêt de l'employeur doivent être supportés par l’employeur.

Il en résulte que l'employeur est tenu de prendre en charge les frais de blanchissage dès lors que le port du vêtement de travail est obligatoire et inhérent à l'emploi.

ARTICLE RESERVÉ AUX ABONNÉS
Accédez à l'intégralité de cette actualité
sur les abonnements
PREMIUM et ILLIMITÉ